Défense
Marine : La torpille MU 90 entrera en service en juillet

Actualité

Marine : La torpille MU 90 entrera en service en juillet

Défense

DCNS a procédé avec succès, vendredi dernier, au dernier tir d'acceptation de la torpille légère MU 90. La nouvelle arme, qui équipera notamment les futures frégates et aéronefs de la Marine nationale, a été tirée depuis un hélicoptère. Des tirs avaient été précédemment effectués à partir de navires de surface. A l'issue de ces vérifications, le premier lot de torpilles sera mis en service avant la fin du mois de juillet. D'une longueur de 2.96 mètres pour une masse de 295 kilos, la MU 90, d'un calibre de 324 mm, dépasse la vitesse de 55 noeuds. Elle est conçue pour mettre hors de combat les sous-marins naviguant à grande profondeur, soit plus de 800 mètres. Elle remplacera les torpilles L5 embarquées sur les frégates du type F70 et les Mk 46 dont sont dotés les hélicoptères de lutte anti-sous-marine Lynx, ainsi que les avions de patrouille maritime Atlantique 2. Concernant les frégates, des travaux ont déjà été menés sur les unités du type Georges Leygues afin de recevoir le nouvel équipement (*). La MU 90 est ensuite prévue pour les frégates Horizon, les FREMM et les hélicoptères NH 90.

Conçue et réalisée par DCNS, Thales et WASS, la MU 90 est commercialisée par le Groupement Européen d'Intérêt Economique (GEIE) Eurotorp. Elle bénéficie de l'expertise de DCNS dans le domaine des batteries, au travers du système de pile « SYP », qui garantit une vitesse élevée et une excellente endurance, avec une portée de l'ordre de 15 kilomètres. « Cela permet à la MU 90 de disposer de capacités d'immersion, de vélocité, de manoeuvrabilité importantes et ce sur une longue distance. Ces caractéristiques équivalentes à celles des torpilles lourdes actuellement en service font de la MU90 la torpille légère la plus performante au monde », affirme le constructeur français.
Commandée à plus de 800 exemplaires notamment par la France, l'Italie, l'Australie et l'Allemagne, le Danemark et la Pologne, la MU 90 est assemblée sur le site d'Armes Sous Marines à St Tropez ou de WASS à Livourne. DCNS assure également la fourniture et l'intégration des systèmes de lancement pour bâtiment de surface et aéronefs ainsi que la logistique associée.
____________________________________________

(*) Voir notre article du 6 avril

- Voir la fiche technique des frégates anti-sous-marines françaises

- Voir la fiche technique des frégates Forbin et Chevalier Paul

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française