Défense
Marine : L'amiral Magne à la tête des Opérations

Actualité

Marine : L'amiral Magne à la tête des Opérations

Défense

Le contre-amiral Xavier Magne, qui commandait le groupe aéronaval français pendant les missions Agapanthe en 2006 et 2007, a été nommé à la tête de l'Etat-Major des Opérations Marine, à Paris, où il remplace le vice-amiral Jacques Mazars. Ce dernier quittera ses fonctions mardi prochain. Le VA Mazars, passé en seconde section en 2006, avait été rappelé Rue Royale à l'automne dernier suite au décès de l'amiral Sirdey.
Ancien pacha du Charles de Gaulle, Xavier Magne commandait, ces deux dernières années, la Force Française aéromaritime de réaction rapide (FRMARFOR). Il sera remplacé dans cette fonction par le contre-amiral Alain Hinden, qui dirige actuellement la Task Force 150 en océan Indien. Ce dernier aura en charge de mener à bien la montée en puissance de la marine française, qui prendra pour six mois, à partir du le 1er janvier 2008, la tête de Force maritime de réaction rapide de l'OTAN (NATO High Response Force). Cette prise d'alerte sera précédée d'un vaste exercice de mise en condition, sous le contrôle d'experts de l'OTAN. Ces manoeuvres se dérouleront à l'automne en Adriatique. La France commande actuellement la composante amphibie de NHRF.
Cinquième flotte mondiale, la Marine nationale aligne 43 bâtiments de combat de plus de 1000 tonnes, dont un porte-avions et 10 sous-marins. S'y ajoutent 20 chasseurs de mines, 20 patrouilleurs et une force amphibie de 9 navires, dont les bâtiments de projection et de commandement Mistral et Tonnerre. L'aéronautique navale est forte d'environ 110 aéronefs de combat et de surveillance, dont 14 avions Rafale.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française