Défense
Marine : Les Super Etendard reviennent d'Afghanistan

Actualité

Marine : Les Super Etendard reviennent d'Afghanistan

Défense

Le détachement de l'aéronautique navale déployé cet été en Afghanistan est de retour. Les trois Super Etendard Modernisés basés à Kandahar devaient décoller hier pour rejoindre la France aujourd'hui. Depuis le 6 juin, date de leur arrivée sur le théâtre afghan, les SEM de la marine ont réalisé 930 heures de vol et totalisé 244 sorties au profit des troupes engagées contre les talibans. Selon l'Etat-major des Armées, ils ont mené 119 missions d'appui aérien rapproché, tirant notamment les nouvelles bombes GBU 49 à guidage laser et GPS. En tout, la marine aura déployé 6 SEM de la flottille 17F, une rélève étant assurée au mois d'août. Travaillant en étroite collaboration avec les appareils de l'armée de l'air présents à Kandahar, les trois SEM déployés en août ont été remplacés par trois Mirage 2000 des escadrons 2.3 et 3.3 de Nancy (venant s'ajouter aux trois Mirage déjà présents à Kandahar et ayant opéré cet été avec les SEM).
Avion d'assaut habituellement mis en oeuvre à partir du porte-avions Charles de Gaulle, le SEM peut, notamment, embarquer deux canons de 30 mm, une bombe GBU 49 de 240 kilos, un pod de désignation laser Atlis (jour) ou un pod de Damoclès (jour/nuit).
Le détachement afghan de la Marine nationale comportait une cinquantaine de personnes, dont 7 pilotes et une quarantaine de techniciens.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine