Défense
Marine nationale : La réalisation du programme RIFAN 2 notifiée

Actualité

Marine nationale : La réalisation du programme RIFAN 2 notifiée

Défense

Après s'être vu notifier le marché RIFAN étape 2 en 2008 et après avoir réalisé la conception préliminaire, EADS Defence & Security, DCNS et Rohde & Schwarz viennent d'obtenir de la Direction Générale de l'Armement la commande de la réalisation et du soutien initial du système. Ce marché a pour objet la conception, la réalisation et le déploiement, au profit de la Marine Nationale, de la mise à niveau du réseau de communication IP de la composante aéromaritime : Il inclut un Maintien en Condition Opérationnel (MCO) initial de 3 ans et identifie des tranches conditionnelles de MCO annuel récurrent durant 5 années complémentaires. Les tranches que vient de lancer la DGA, d'une valeur totale de près de 50 millions d'Euros, comprennent deux étapes : d'une part la conception détaillée / réalisation du système RIFAN étape 2 et la production des dossiers d'installation, et d'autre part la validation du système et la logistique initiale.
De plus, elles permettent à la DGA de commander, dès le milieu de cette année et en cohérence avec les besoins de la Marine Nationale, le déploiement du système sur chaque bâtiment de la cible.

Numérisation de l'espace opérationnel

RIFAN étape 2 s'inscrit dans une logique de numérisation de l'espace opérationnel ainsi que dans une démarche d'amélioration des capacités d'échanges d'informations au sein de la composante aéromaritime. Il traduit la volonté de la Marine de poursuivre la mise en oeuvre du concept des opérations en réseau tout en optimisant l'échange d'information à haut débit pour les systèmes d'information des états-majors embarqués. RIFAN étape 2 se propose de renforcer l'efficacité opérationnelle des réseaux de communications de la Marine en renforçant son interopérabilité avec les autres réseaux interarmées de la structure militaire nationale ou alliée.
La DIRISI (Direction Interarmées des Réseaux d'Infrastructure et des Systèmes d'Information) est l'opérateur du réseau de la composante aéromaritime. RIFAN étape 2 mettra aussi en place une Capacité de Management de Réseau (CMR), redondée, destinée à superviser et à administrer à partir de deux sites basés à terre, les équipements constitutifs du réseau de la composante aéromaritime. Ces sites disposeront en outre, grâce à la technologie du cockpit de sécurité d'EADS, d'une vue globale des incidents liés à la sécurité et maîtriseront la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données opérationnelles.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française