Défense
Marine nationale : le BSAM Seine admis au service actif

Fil info

Marine nationale : le BSAM Seine admis au service actif

Défense

La Seine, troisième des quatre nouveaux bâtiments de soutien et d’assistance métropolitains (BSAM, ex-BSAH) de la Marine nationale, a été admise au service actif le 24 juillet. Elle rejoint la Loire et le Rhône, dont l’ASA a été prononcée en 2018, la série allant s’achever avec la Garonne, livrée le 4 juillet par Kership (société commune de Piriou et Naval Group) et qui sera admise au service actif d’ici la fin de l’année. La Loire et La Seine sont basées à Toulon, le Rhône et la Garonne à Brest.

Longs de 70.3 mètres pour une largeur de 15.8 mètres et un tirant d’eau de 5 mètres, les BSAM affichent un déplacement de 2960 tonnes en charge. Capables d’atteindre 14 nœuds, ces bâtiments, armés par deux équipages de 17 marins se relayant à bord tous les quatre mois (ce qui permet d'assurer 200 jours de mer par an), peuvent accueillir 12 personnes supplémentaires.

Les BSAM sont destinés à  assurer plusieurs types de missions : soutien des forces (accompagnement et prestations au profit d’un sous-marin, remorquage des unités majeures de la marine…), sauvegarde des personnes et des biens (sauvetage de vies humaines, protection de l’environnement…), et soutien de région (travaux d’ancrage et d’entretien des coffres, relevage de coffres ou épaves…)

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française