Défense
Marine : Non, le BPC Mistral n'a pas pris feu !

Actualité

Marine : Non, le BPC Mistral n'a pas pris feu !

Défense

De loin, certains Toulonnais ont pu penser, lundi au petit matin, qu'un incendie avait éclaté au niveau des appontements Milhaud, où est amarré le bâtiment de projection et de commandement Mistral. Pendant un bon moment, le BPC était environné d'un impressionnant nuage de fumée. Ce grand panache venait en fait du destroyer russe Admiral Chabanenko, dont la cheminée a laissé s'échapper beaucoup de fumée durant sa manoeuvre d'accostage. Le destroyer, en escale en compagnie du pétrolier ravitailleur Serguey Ovipov, doit quitter Toulon demain pour rejoindre le reste du groupe naval russe actuellement déployé en Méditerranée.

Marine nationale