Défense
Marine : Rafale F2 en service, Rafale F1 en stand by

Actualité

Marine : Rafale F2 en service, Rafale F1 en stand by

Défense

La mise en service opérationnel du Rafale Marine au standard F2 est intervenue hier, a-t-on appris de source militaire. Embarqué sur porte-avions, cet appareil peut mener des missions air-sol, grâce notamment à l'emport de bombes guidées laser et de l'armement air sol modulaire (AASM). Livré en mai 2006 par Dassault Aviation, le premier Rafale au standard F2 a été, depuis, rejoint par 11 autres appareils. Son premier embarquement sur le Charles de Gaulle remonte à novembre 2006 pour des expérimentations au large de Toulon. Le F2 a ensuite connu son premier déploiement en mars 2007. Trois avions avaient rejoint le porte-avions en océan Indien et, au cours de la mission Heracles Air Indien, l'un d'eux avait tiré sa première bombe (250 kg) en Afghanistan.
A la fin de l'année, l'aéronautique navale touchera un nouveau standard du Rafale, le F3. Totalement polyvalent, l'avion reprendra les capacités des standards précédents en y ajoutant la possibilité d'emporter des missiles ASMP-A et Exocet, ainsi qu'un pod de reconnaissance. Le Rafale pourra alors mener tous les types de missions, qu'il s'agisse de défense aérienne (Mica IR et EM), d'attaque au sol (GBU, AASM), de mise en oeuvre du missile de croisière (Scalp EG), de lutte antinavire (Exocet AM39), d'attaque stratégique (ASMP-A), de reconnaissance ou même de ravitaillement en vol au profit d'autres avions. En tout, la marine doit disposer de 60 Rafale à l'horizon 2015.
Reste maintenant le cas des 9 avions au standard F1, ne disposant que d'une capacité de défense aérienne. Ces appareils avaient été livrés en urgence à la marine (flottille 12F reconstituée en 2001), qui ne disposait plus d'intercepteurs depuis le retrait du service des Crusader, en décembre 1999. Les Rafale F1 doivent, logiquement, être modernisés au standard F3 mais cette opération sera soumise aux capacités budgétaires de la marine. Aucune décision en ce sens ne serait encore prise. Selon nos informations, en attendant d'être « upgradés », les 9 avions ne volent désormais plus, la flottille 12F alignant uniquement des Rafale F2.

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française