Disp POPIN non abonne!
Divers

Actualité

Marins sans Frontières : La vedette Diva est arrivée à Madagascar

Divers

Partie en février de Toulon et après avoir transité par La Réunion, la Diva, ancienne unité corse de la SNSM reconditionnée par l’association Marins Sans Frontières pour le sauvetage en mer à Madagascar, vient d'arriver à Sainte-Marie, sur la côte Est de l’île. Elle doit y être inaugurée vendredi 11 mai, en présence normalement du président de la république malgache et de son ministre des transports.

 

Remise à l'eau à La Réunion (©  MARSF)

Remise à l'eau à La Réunion (©  MARSF)

La Diva à La Réunion (©  MARSF)

La Diva à La Réunion (©  MARSF)

 

Le convoyage depuis La Réunion, où la vedette avait été débarquée le 29 mars par le roulier MN Tangara puis remise à l'eau avec l'aide de la Coopérative Ouvrière Réunionnaise, a été assuré par le navigateur Gérard d’Aboville, parrain de Marins Sans Frontières (MARSF), ainsi que trois autres membres d’équipage. Parmi eux, deux marins malgaches qui ont été formés et ont durant le trajet jusqu’à Sainte-Marie pu poursuivre la prise en main de la vedette. Il y avait là Dodi, fort de 17 ans de navigation et futur chef mécanicien du bateau (brevets obtenus en France à l'Ecole de la Marine marchande de Saint-Malo), ainsi que Daniel, futur capitaine de la Diva, qui a navigué au long cours durant 18 ans. Il est aujourd’hui employé par l'Agence Portuaire Maritime et Fluviale (APMF) de Madagascar, auprès de laquelle Marins Sans Frontières met à disposition des vedettes de sauvetage depuis 7 ans. Le quatrième homme du convoi était Christian, retraité des transports et travaux publics, installé à La Réunion, qui avait sollicité l'association pour proposer son aide il y a quelques semaines. Navigateur expérimenté et bon technicien, il fut selon MARSF d’une aide précieuse pour la préparation de bateau avant son départ.

 

L'équipage de convoyage : Gérard, Dodi, Daniel et Christian avant le départ de La Réunion (©  MARSF)

L'équipage de convoyage : Gérard, Dodi, Daniel et Christian avant le départ de La Réunion (©  MARSF)

 

La Diva est la quatrième vedette de sauvetage mise à disposition des autorités malgaches par l’association française. Les deux premières, Aïda et Tosca, sont respectivement arrivées en 2011 à Majunga et en 2015 à Nosy Be. La Norma, qui a suivi l’an dernier, est basée à Tolaria, dans le canal du Mozambique. Toutes les trois sont des vedettes de 10 mètres. La Diva, elle, est plus grande. L’ancienne SNS 123 Notre-Dame de la Serra, construite en 1982 et qui était auparavant affectée à la station de sauvetage de Calvi, mesure en effet 13.3 mètres de long. C’est la première vedette de première classe déployée à Madagascar, où il n’existe nul autre moyen de sauvetage en mer que ceux fournis par MARSF, alors que les besoins sont pourtant très importants (à elle seule la Diva a sauvé 108 personnes l’an dernier).

Pour combler ce manque, Marins Sans Frontières va envoyer d’autres bateaux. Un examen réalisé avec les autorités locales montre qu'il faudrait au moins 7 vedettes de sauvetage supplémentaires pour couvrir les premiers besoins en matière de sécurité maritime. Les ports d’attache identifiés sont Antsiranana (Diego Suarez), Morondava, Tulear, Fort Dauphin, la baie d'Antongil, Antalaha et Sambava. Toujours en partenariat avec la SNSM et grâce à ses donateurs (Fernand Bozzoni et la Fondation Bénéteau pour la Diva), Marins Sans Frontières y travaille activement. L’ancienne vedette de seconde classe de la station de Gruissan sera la prochaine à rejoindre Madagascar. Sistership de l’Aida, elle est destinée à Morondava et prendra le nom de Scala.

- Voir notre article complet sur ce projet 

- Si vous souhaitez soutenir et contribuer à l'action de MARSF, rendez-vous sur www.marins-sans-frontieres.org

 

Sauvetage et services maritimes