Marine Marchande
Marlink : Traiter les cyberattaques avant qu'elles n'atteignent le navire

Actualité

Marlink : Traiter les cyberattaques avant qu'elles n'atteignent le navire

Marine Marchande

« Il y a 10 ans, les communications internet à bord d’un navire de commerce, c’était principalement pour l’équipage. Maintenant, elles sont devenues, en plus, un outil incontournable pour la sécurité, le suivi des opérations et l’optimisation de l’efficacité du bateau à tous les niveaux ». Patrick Decool est directeur de l’innovation de Marlink. La société, issue des activités satellites de France Telecom et du groupe norvégien Telenor, est un leader de la fourniture d’accès internet pour les navires.

A l’heure du big data et l’augmentation exponentielle des liaisons entre le navire et la terre, la question de la cybersécurité commence à émerger dans le milieu du transport maritime. Il est très difficile pour un armateur ou un opérateur de faire état d’attaque sur son système de communication terrestre et maritime. Mais les cas de Maersk et de Cosco, qui ont dû rendre