Vie Portuaire
Marseille : 60 navires bloqués par la grève des agents du port

Actualité

Marseille : 60 navires bloqués par la grève des agents du port

Vie Portuaire

L'activité du port autonome de Marseille est toujours fortement perturbée par un mouvement de grève déclenché mercredi dernier. Malgré une réunion en préfecture hier, entre la CGT et la direction du port, aucun terrain d'entente n'a été trouvé. Le syndicat réclame que le nouveau terminal méthanier de Fos-Cavaou, dont l'ouverture est prévue en fin d'année, soit opéré par les agents du port et non par les personnels de Gaz de France. Toutes activités confondues, 60 navires attendaient hier soir, à quai ou sur rade, la reprise des opérations de chargement et de déchargement. Le trafic était toujours totalement bloqué sur les terminaux hydrocarbures de Fos et Lavera, où 31 navires, dont 24 pétroliers, s'entassaient en rade. Sur les terminaux marchandises de Fos, 19 porte-conteneurs, vraquiers et autres barges étaient en attente. A Marseille, la situation du terminal conteneurs de Maurepiane n'était pas meilleure, avec 4 navires à quai, 2 sur rade et une nouvelle escale annulée. Trois autres bateaux attendent, par ailleurs, de pouvoir entrer en cale sèche pour réparations.
Seules les activités ne nécessitant pas l'intervention des agents du PAM ne sont pas perturbées. C'est le cas des terminaux rouliers, où 7 navires ont pu repartir, ainsi que du trafic passagers.
Faute d'avancées dans les négociations, la CGT devrait reconduire son mouvement aujourd'hui.

Port de Marseille