Vie Portuaire

Actualité

Marseille : Boluda remorque à Monaco le premier caisson de l’Anse du Portier

Vie Portuaire
Marine Marchande

Le premier des 18 caissons en béton réalisés à Marseille par le groupe Bouygues pour le projet monégasque de l’Anse du Portier a quitté la cité phocéenne le 22 juillet. L’imposante structure a été remorquée jusqu’à la principauté par le VB Fos. Ce remorqueur de 36 mètres, affichant une capacité de traction de 90 tonnes, est spécialement armé et opéré par Boluda France pour le marché de convoyage des caissons produits dans la cité phocéenne. « Boluda France a été retenu par Eiffage Génie Civil Marine pour ce projet à l’issue d’un appel d’offres international. Nous avons mis en avant notre expertise ainsi que la solution technique adaptée à ces opérations. L’acquisition du VB FOS répond à notre volonté de mettre à disposition de nos clients un remorqueur dédié au remorquage hauturier et nous démontrons avec cette mission notre capacité à apporter des solutions performantes à des projets à haute valeur ajoutée », explique Denis Monserand, directeur général de la compagnie.

 

Le chantier de construction des caissons à Marseille (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Les caissons sont pour mémoire réalisés par le Marco Polo. Amarré à la digue du Large, ce module de construction flottant, qui est entré en service en septembre 2017, a été spécialement réalisé pour ces travaux. Long de 56 mètres pour 50 mètres de large et 27 de haut (correspondant à la hauteur des caissons), le Marco Polo a été conçu par le bureau d’études varois D2M de Six-Fours, qui a également travaillé sur les études d’amarrage, des pontons d’accès et des caissons en béton après la sortie du caissonnier. La réalisation de ce dock semi-submersible a été confiée au chantier polonais Crist de Gdansk, d’où il a été transporté jusqu’à Marseille par un navire semi-submersible.

En tout, le Marco Polo va réaliser 18 caissons qui seront progressivement transférés vers Monaco d’ici la fin du premier trimestre 2019.

 

 

Caissons destinés à l'Anse du Portier en attente à Marseille (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Ces caissons en béton armé, ainsi que des remblais, constitueront l’infrastructure maritime du nouveau quartier de la Principauté, dont les surfaces sont gagnées sur la mer.

Les travaux de l'Anse du Portier devraient durer jusqu’en 2020 pour la partie maritime. Une fois l’extension créée, la construction de nouveaux immeubles débutera, en vue d’une livraison entre 2022 et 2025. En tout, la construction de 60.000 m² de logements de luxe, de commerces, d’un parc, d’une partie plaisance ainsi que l’agrandissement sur 5000 m² du Grimaldi Forum sont prévus.

 

Plan du futur quartier de l'Anse du Portier, à Monaco (© DR)

Le futur quartier de l'Anse du Portier à Monaco (© DR)

Boluda Port de Marseille