Vie Portuaire
Marseille : deux petits nouveaux chez Boluda

Actualité

Marseille : deux petits nouveaux chez Boluda

Vie Portuaire

La flottille de remorqueurs de Boluda France travaillant sur le port de Marseille-Fos se modernise et accroît ses capacités. Deux nouvelles coques, arrivée le mois dernier dans les bassins phocéens, viennent d'être livrées et vont être mises en service en janvier.

 

Le VB Achéron (© EMMANUEL BONICI)

Le VB Achéron (© EMMANUEL BONICI)

 

En provenance du Vietnam, où ils ont été construits par le chantier Piriou de Nah Be (près d’Ho Chi Minh Ville), les VB Surprise et VB Achéron ont été transportés en pontée du cargo Hilke, de l’armement allemand SAL Le navire est arrivé à Marseille le 18 novembre et a procédé dans la foulée à la mise à l’eau des deux remorqueurs au moyen de ses propres grues, deux imposantes machines d’une capacité de levage unitaire de 450 tonnes à 17 mètres.

 

 

Les VB Surprise et VB Achéron à leur arrivée à Marseille le 18 novembre (© EMMANUEL BONICI)

Les VB Surprise et VB Achéron à leur arrivée à Marseille le 18 novembre (© EMMANUEL BONICI)

 

Pour débarquer ces colis de 520 tonnes, elles ont travaillé en tandem. La grue arrière utilisait un palonnier d’écartement et des sangles sous coque, tandis que la grue avant passait ses sangles dans les anneaux de passage de la remorque de proue. Lorsqu’un navire transporteur de colis lourds procède à ce genre de manutention, il a souvent recourt à un caisson de flottaison additionnel, sur lequel il prend appui par l’intermédiaire d’un bras en L. Ce caisson permet d’augmenter le couple de renversement du navire, selon qu’il s’appuie ou qu’il tire dessus, et cela en fonction du côté ou la manutention est réalisé (côté mer ou coté terre). Ces équipements font partie intégrante de la panoplie d’accessoires qu’un navire de ce type possède à son bord.

 

Le caisson flottant utilisé pour les opérations de débarquement (© EMMANUEL BONICI)

Le caisson flottant utilisé pour les opérations de débarquement (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Le Hilke à Marseille avec les remorqueurs le 18 novembre (© EMMANUEL BONICI)

Le Hilke à Marseille avec les remorqueurs le 18 novembre (© EMMANUEL BONICI)

Les deux remorqueurs sur le pont du Hilke (© EMMANUEL BONICI)

Les deux remorqueurs sur le pont du Hilke (© EMMANUEL BONICI)

Débarquement du VB Achéron (© EMMANUEL BONICI)

Débarquement du VB Achéron (© EMMANUEL BONICI)

 

 

Débarquement (© EMMANUEL BONICI)

Débarquement (© EMMANUEL BONICI)

Débarquement (© EMMANUEL BONICI)

Débarquement (© EMMANUEL BONICI)

 

Les VB Surprise et VB Achéron font partie d’une nouvelle série de remorqueurs commandée en 2018 par Boluda pour les ports français. Les deux premières unités, les VB Concorde et VB Mirage, sont arrivées en août à Saint-Nazaire. Les deux suivantes sont celles de Marseille. Deux autres sont attendues en 2020, les VB Longchamp et VB Gardian, le premier devant être stationné au Havre.

Sur le plan technique, ces remorqueurs sont une évolution de leurs six aînés du type OST 30, les VB Ouragan, VB Cyclone, VB Tempête, VB Typhon, VB Tornade et VB Volcan, livrés entre 2015 et 2017 par Piriou pour renouveler les moyens de Boluda dans les ports de Nantes Saint-Nazaire, Dunkerque, Le Havre et La Réunion. Intégralement réalisées en acier, les nouvelles coques ont le même gabarit, avec une longueur de 30.3 mètres pour une largeur de 10.4 mètres et un tirant d’eau de 5.3 mètres. Egalement dotés d’une propulsion ASD (azimutal stern drive) de deux propulseurs azimutaux situés à l’arrière, leur puissance est en revanche plus importante. La motorisation, auparavant fournie par ABC (2 x 1945 kW), est en effet remplacée par deux moteurs diesels Caterpillar de 2245 kW chacun, ce qui permet un gain de capacité de traction au point fixe, qui atteint finalement 73 tonnes. De quoi permettre à Boluda de continuer à adapter ses moyens à l’accroissement progressif de la taille des navires de commerce et autres paquebots.

Armés par six marins, les remorqueurs sont équipés FiFi 1 afin d’assurer la lutte contre les incendies de navires. Ils disposent d’un treuil de mer et un treuil de bosse pour remorquage hauturier, ainsi qu’un treuil avant double tambour avec fonction « Escort ». 

Après leur débarquement, les VB Surprise et VB Achéron ont été convoyés vers les appontements marseillais de Boluda. A l'issue d'une phase de tests, ils ont ensuite été réceptionnés. Leur mise en service est prévue vers la mi-janvier. Ils vont remplacer deux des dix remorqueurs que Boluda exploite sur l’ensemble du port. Une flottille comprenant les quatre « Marseillais » (Mistral 7, Mistral 8, Mistral 9 et Mistral 10) dans les bassins phocéens et, pour les terminaux de Fos, les VB Crau, VB Camargue, VB Rhône, VB Esterel, ainsi que les VB Provence et Marseillais 6. Les deux unités remplacées, dont les noms ne sont pas encore officialisés, seront redéployées par Boluda vers d'autres ports français. 

 

Le Mistral 10 de Boluda Marseille (© EMMANUEL BONICI)

Le Mistral 10 de Boluda Marseille (© EMMANUEL BONICI)

Port de Marseille | Toute l'actualité de la capitainerie