Vie Portuaire
Marseille-Fos : Le trafic portuaire très perturbé pendant le week-end

Actualité

Marseille-Fos : Le trafic portuaire très perturbé pendant le week-end

Vie Portuaire

S'ajoutant au mouvement lancé en début de semaine dernière contre la réforme portuaire, la grève initiée ce week-end dans les ports français pour faire barrage à la réforme des retraites a eu de fortes conséquences sur le trafic portuaire marseillais. Si l'activité des ferries vers la Corse et le Maghreb s'est déroulée normalement, plusieurs paquebots ont été contraints samedi de débarquer leurs passagers par chaloupes. Hier, deux escales ont même été annulées au terminal croisière, le MSC Splendida et le Bleu de France mettant finalement le cap sur Toulon et Sète.
Concernant le trafic de marchandises, 3 porte-conteneurs étaient en attente hier à Mourepiane, 4 autres navires étant sur rade. Aucune activité n'était enregistrée sur les terminaux publics de Fos, où on comptait un porte-conteneurs à quai et un sur rade, ainsi que deux autres navires au mouillage. Le travail devrait reprendre ce matin sur ce secteur.

Bientôt une semaine de blocage sur les terminaux pétroliers

Les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra sont, quant à eux, toujours paralysés. Depuis bientôt une semaine, le travail est arrêté à l'appel de la CGT pour dénoncer la création d'une filiale pétrole par le port de Marseille-Fos. Hier, 39 navires étaient en attente sur rade (3 chimiquiers, 8 gaziers, 13 pétroliers de brut et 13 pétroliers de raffinés, 2 péniches). Hier, les camions ont été exceptionnellement autorisés à rouler pour éviter les problèmes d'approvisionnement en carburant dans la région. Mais le mouvement a déjà provoqué un début de pénurie en Corse. Face à cette situation, un navire a été affrété vendredi pour acheminer de l'essence vers l'Ile de Beauté. Il devrait prendre sa cargaison ce lundi en Sardaigne, avant de rallier la Corse pour pouvoir ravitailler les dépôts de carburant à partir de mercredi.

Port de Marseille