Vie Portuaire
Marseille : Inauguration du Peloton de sûreté maritime et portuaire

Actualité

Marseille : Inauguration du Peloton de sûreté maritime et portuaire

Vie Portuaire

Après Le Havre, en 2006, les infrastructures portuaires de Marseille-Fos disposent désormais de leur Peloton de Sûreté Maritime et Portuaire (PSMP). Mis en oeuvre par la Gendarmerie, du fait de sa double compétence terrestre et maritime, le dispositif vise les navires, les approches et installations des ports. Les PSMP sont placés sous la responsabilité conjointe du Préfet maritime et du préfet de département. Ils sont chargés de la protection contre les actions terroristes, le transport illicite de marchandises, l'immigration clandestine et les autres actes de malveillance de droit commun. La nouvelle structure a été inaugurée le 23 avril à Port-de-Bouc, où elle s'est installée dans les anciens hangars des chantiers et ateliers de Provence. Après l'arrivée d'un élément précurseur en août 2009, le PSMP est opérationnel depuis novembre dernier. Il compte aujourd'hui 45 gendarmes répartis en 6 groupes : Le Commandement (3 personnes), le Ciblage (8), le Renseignement (4), l'Intervention/Fouille (15), l'Expertise (5) et la Police Judiciaire (10).

  (© : GENDARMERIE MARITIME)
(© : GENDARMERIE MARITIME)

Le PSMP est actif 24h/24 et 7j/7, effectuant notamment une surveillance à terre des installations portuaires, ainsi qu'en mer dans le golfe de Fos et l'Étang de Berre. Il s'agit de prévenir et dissuader tout acte malveillant ou terroriste visant un navire ou une installation portuaire. Les gendarmes effectuent aussi des visites de sûreté à bord des navires et des installations portuaires, réalisent

Port de Marseille Gendarmerie Maritime | Toute l'actualité de cette composante de la Gendarmerie nationale