Vie Portuaire
Marseille : La digue du large en cours de réfection

Actualité

Marseille : La digue du large en cours de réfection

Vie Portuaire

Le grand port maritime de Marseille vient d'achever la réfection des 50 premiers mètres de la digue du large, qui protège les bassins marseillais de la houle. Ces travaux de confortement, qui porteront sur un total de 2 kilomètres, doivent s'achever en 2013. Il s'agit de consolider les sections les plus fragilisées de la partie centrale de la digue, construite entre 1844 et 1970. Le coût de l'opération est estimé à 20 millions d'euros, dont 4,5 millions sont financés par l'Etat au titre du plan de relance de l'économie. La consolidation de la digue du large nécessitera au total l'apport de plus de 150 000 tonnes de matériaux, rochers et blocs de béton.
Après avoir procédé lui-même à l'entretien de la digue depuis le milieu des années 50 et maintenu ainsi son intégrité, le GPMM a constaté que la stabilité des réparations face à la mer n'était pas durable pour les parties les plus exposées à la houle. Une expertise complète de l'ouvrage, conduite en 2007, a permis de retenir une solution de confortement pérenne consistant à reconstituer la carapace de la digue : une 1ère couche de rochers de 1 à 6 tonnes est déposée sur la partie la plus profonde du talus sous 6 mètres d'eau, une 2ème couche de roches calcaires de 8 à 12 tonnes est ensuite positionnée sur la partie la plus exposée à la houle déferlante. Le tout est coiffé de blocs de béton de 55 tonnes qui protègent le pied du mur abri. Le chantier a été confié à la société marseillaise Jean Negri, qui met en oeuvre une grue terrestre côté digue ainsi qu'une barge flottante pour manutentionner les blocs de béton côté mer. Les roches seront fournies par deux carrières situées à Martigues et ses environs. Cette opération de confortement garantit une durée de vie de l'ordre de 20 ans aux réparations effectuées.

Port de Marseille