Vie Portuaire
Marseille : La forme 10 ne devrait pas être opérationnelle avant septembre 2016

Actualité

Marseille : La forme 10 ne devrait pas être opérationnelle avant septembre 2016

Vie Portuaire

Initialement prévue cet été puis reportée à mars prochain, la remise en service de la forme 10 ne devrait finalement intervenir qu’en septembre 2016. C’est ce qu’a indiqué hier Christine Cabau-Woerhel, présidente du Directoire du Grand Port Maritime de Marseille. Ce retard découle toujours des problèmes rencontrés sur le nouveau bateau-porte, construit par un groupement d’entreprises piloté par Spie Batignolles TPCI. « C’est un chantier très important et très complexe », rappelle Christine Cabau-Whoerhel, « il n’est pas anormal d’avoir à gérer des retards sur ce genre d’opération. Dans ce cas, nous avons constaté des fissures et il faut faire des réparations. Nous sommes en train de régler le souci avec les prestataires ».

D’un coût de plus de 13 millions d’euros, le nouveau bateau-porte de la forme 10 mesure 87 mètres de long pour une largeur de 15 mètres et un poids de 9100 tonnes. Il est réalisé en béton avec une armature en acier, deux rangées d’alvéoles permettant de le faire flotter afin d’ouvrir l’énorme cale sèche, longue de 465 mètres pour une largeur de 85 mètres.

« La forme 10 est un outil incroyable. C’est la plus grande cale sèche de Méditerranée et l’une des trois plus grande du monde », rappelle la présidente du Directoire du GPMM.

La remise en service de l’ouvrage, construit dans les années 70 pour les besoins des superpétroliers et qui n’a pas servi depuis de longues années, vise à développer l’activité de la réparation navale de grands paquebots. Avec l’évolution significative de la taille des navires de croisière ces dernières années, les infrastructures permettant le passage en cale sèche des bateaux les plus imposants sont en effet limitées. Et Marseille compte sur sa position de 5ème port méditerranéen sur la croisière pour convaincre les armateurs de faire entretenir leurs paquebots dans la forme 10, située à proximité des terminaux oiù embarquent les passagers.

La forme 10 sera exploitée par Chantier Naval de Marseille, qui utilise déjà les formes 8 et 9. 

Port de Marseille