Vie Portuaire
Marseille : la réparation navale souffre

Actualités

Marseille : la réparation navale souffre

Vie Portuaire
Croisières et Voyages

La demi-douzaine de paquebots actuellement présents dans le port de Marseille offre une image trompeuse. Car ces navires sont toujours immobilisés faute d’activité en raison de la crise sanitaire qui n’en finit plus de repousser une reprise autre qu’anecdotique de l’industrie de la croisière. Avec des conséquences directes pour les compagnies, qui ont perdu des milliards d’euros depuis le mois de mars, leurs centaines de milliers d’employés et tout l’écosystème qui évolue dans leur sillage : agents de voyages, services portuaires, commerces et sites touristiques locaux, mais aussi les chantiers de réparation navale qui entretiennent et modernisent ces navires. Alors qu'on devrait entrer dans la période la plus active de l’année en matière d’arrêts techniques, qui se concentrent habituellement entre l’automne et le printemps, l’hiver s’annonce pour le momen

Port de Marseille