Vie Portuaire
Marseille : le ferry Danielle Casanova déménagé pour réduire les nuisances

Actualité

Marseille : le ferry Danielle Casanova déménagé pour réduire les nuisances

Vie Portuaire

Avec la crise du coronavirus, les liaisons maritimes ont été fortement réduites, dont celles entre la Corse et le continent. De ce fait, le port de Marseille s’est transformé en « garage à bateaux », en particulier les bassins situés près du centre-ville, où l’on trouve une demi-douzaine de ferries en attente à quai. L’un d’eux a plus particulièrement provoqué l’agacement des riverains, le Danielle Casanova de Corsica Linea, à demeure à Marseille depuis le mois de mars. Le souci est que le navire, d’abord amarré face aux Terrasses du port puis au poste J1, devant des immeubles d’habitation, continuait de faire tourner ses générateurs pour alimenter le bord en énergie (faute d'une connexion au réseau électrique terrestre disponible). Comme tous les navires en attente, il n’est en effet pas désarmé et conserve un noyau d’équipage pour des questions de sécurité. Les riverains se donc plaints de la présence de ce navire apparemment très bruyant, de la pollution générée mais aussi des petites fêtes organisées sur le ponts extérieur durant les week-ends, que le voisinage a très peu goûté, surtout en période de confinement. C’est donc avec soulagement que les riverains ont constaté le départ du navire le week-end dernier. Il est allé s’amarrer loin du centre-ville, en l’occurrence au fond du port, près de la forme 10. Et il va cesser de faire tourner ses moteurs. « Le Danielle Casanova est actuellement au poste à quai 190 et sera branché sur courant terre demain en principe, les nuisances seront ainsi considérablement réduites », expliquait-on hier chez Corsica Linea, interrogée sur le sujet par Mer et Marine. La compagnie ajoutait que deux autres de ses navires immobilisés à Marseille, le Jean Nicoli et le Méditerranée, « sont également sur courant terre ».

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Port de Marseille