Vie Portuaire
Marseille : Le Napoléon Bonaparte gagne la forme 10

Actualité

Marseille : Le Napoléon Bonaparte gagne la forme 10

Vie Portuaire

Coque réparée, le ferry Napoléon Bonaparte, de la SNCM, a quitté hier matin la forme 8 de Chantier Naval De Marseille (CNDM), où il avait été mis en cale sèche le 9 janvier. Assisté par les remorqueurs de Boluda France, le navire a gagné la forme 10 (qui sert de postes à quai à flot en attendant sa remise en service en tant que cale sèche en 2015), où il a été amarré sur le bajoyer bâbord, près du roulier MN Eclipse, de la Maritime Nantaise, et du ponton-grue Atlas du Grand Port Maritime de Marseille. Alors que CNDM a mené à bien la reconstruction  de la partie endommagée de la coque, STX France, qui a construit le navire en 1996, a achevé sa mission d'inspection à bord et se prépare à rédiger les spécifications de la remise en état du navire, qui fera l'objet d'un appel d'offres international, précise la SNCM. Sud Moteur devrait, pour sa part, entreprendre les travaux de démontage complet des moteurs de propulsion et des groupes électrogènes pour expertise. 
 
 

 

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

 

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

 

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

 

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

 

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

Le Napoléon Bonaparte dans la forme 10 (© : DROITS RESERVES)

 

 

Pour mémoire, le navire a été renfloué par la société néerlandaise Svitzer après que sa partie arrière ait coulé au poste 040. Lors d’un coup de vent, le ferry avait, en effet, rompu ses amarres dans la nuit du 26 au 27 octobre, alors qu’il était amarré à la digue du large. Dérivant dans le port, il avait violemment heurté un quai, provoquant une importante voie d’eau ayant inondé de nombreux compartiments, dont les machines. Selon la direction de la SNCM, la remise en état du bateau devrait coûter entre 30 et 50 millions d’euros.

Construit par les chantiers de Saint-Nazaire, qui l’ont livré en 1996, ce ferry de 43.000 GT mesure 172 mètres de long pour 30.4 mètres de large. Il peut accueillir 2460 passagers et 700 voitures.

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries Port de Marseille