Vie Portuaire
Marseille : Le port constate un ralentissement dans la chute des trafics

Actualité

Marseille : Le port constate un ralentissement dans la chute des trafics

Vie Portuaire

Le contexte est toujours morose mais, à Marseille, on espère que le trafic portuaire va bientôt toucher le fond, c'est-à-dire qu'il ne descendra pas beaucoup plus bas. Le plus dur de la crise est-il passé ? Assiste-t-on à un début d'inversion de la tendance ? Trop tôt encore pour le dire. Mais, alors que certaines compagnies maritimes parlent de « léger frémissement », le trafic enregistré le mois dernier par le premier port français montre qu'il y a du mieux. Connaissant une impressionnante chute ces derniers mois, le trafic conteneurisé à Fos-sur-Mer s'est enfin stabilisé. Dans le même temps, le Grand Port Maritime de Marseille a noté un retour à la hausse des hydrocarbures. Malgré tout, avec 7.9 millions de tonnes traitées, le trafic du mois de mars est en repli de 4% par rapport à la même période de 2008. Et, sur les trois premiers mois de l'année, l'activité de Marseille-Fos chute toujours de 14% (20.85 millions de tonnes).

Marchandises diverses : -16%

Dans le détail pour le mois de mars 2009, la baisse des marchandises diverses se résorbe légèrement avec une baisse de 16% (1.25 million de tonnes) au lieu des -25% des mois précédents. Le conteneur à Fos se maintient à -1% le mois dernier avec la création de 3 nouveaux services maritimes. Il continue néanmoins de souffrir à Marseille avec une activité en chute de 42%, lié notamment à un conflit social avec les grutiers. Le conventionnel accuse toujours la baisse d'activité de la sidérurgie (-41%). Sur le 1er trimestre, l'activité marchandises diverses reste en retrait de 24% (3.27 millions de tonnes).

Hydrocarbures : +11%

Du côté des hydrocarbures, rompant avec la tendance à la baisse observée ces 4 derniers mois, mars est marqué par un redressement, avec une hausse de 11% du trafic (5.87 millions de tonnes). C'est la conséquence de la vigueur des importations de brut national (+20%) et des échanges de produits gazeux (+99% pour le GPL et +31% pour le GNL). Le repli des importations de brut vers l'Allemagne et les difficultés de début d'année figent les trafics d'hydrocarbures du 1er trimestre dans le négatif (-4% à 15.33 millions de tonnes)

Vracs liquides : -13%

Pour les vracs liquides, le fort recul des exportations de soude (-47% à fin mars) se confirme sur le 1er trimestre et entraîne les vracs liquides à la baisse (-13% à 250.000 tonnes). En cause également, le tassement des importations d'éthylène (-32%) destinées à LyondellBasell à Fos qui envisage de fermer ce site. De leur côté, les biocarburants affichent une santé florissante avec une progression de +98% en mars. De janvier à mars, cette activité a enregistré une chute de 16% (640.000 tonnes).

Vracs solides : -55%

Pour les Vracs solides, la plupart des terminaux connaissent un recul de leur activité fin mars : terminal minéralier (-34%), Caronte (-27%) et ArcelorMittal (-69%). Seuls les Tellines tirent leur épingle du jeu avec une bonne campagne céréalière et 84% de croissance. Au total, les trafics de vracs solides sont durement touchés par la baisse des importations sidérurgiques et de minerais confirmant sur le 1er trimestre un niveau de baisse de 51% (1.61 million de tonnes). En mars, les vracs solides ont représenté 520.000 tonnes (-55%).

Passagers : +8%

Au niveau des passagers, la croisière continue à Marseille une forte croissance. Cette activité affiche une hausse des passagers en tête de ligne (+226%) et de ceux en transit (+187%). En revanche, les lignes régulières sont toujours à la peine, avec un recul de 12%. Les lignes les plus touchées sont celles vers la Tunisie (-13%) et vers l'Algérie (-12%). Le GPMM rappelle que ce phénomène n'est pas local mais touche l'ensemble des lignes entre l'Europe du Sud et le Maghreb. Au total, le port a vu transiter le mois dernier 65.000 passagers (+8%) et, sur le premier trimestre, 172.000 passagers, un trafic stable par rapport à la même période de 2008.

Port de Marseille