Marine Marchande
Marseille : Le SeaFrance Molière occupé par les marins CGT

Actualité

Marseille : Le SeaFrance Molière occupé par les marins CGT

Marine Marchande

Décidemment, 2007 débute plutôt mal pour SeaFrance. Après la longue grève des officiers le mois dernier, une première dans l'histoire de la compagnie, l'entreprise a fait face à l'occupation de son nouveau ferry. Racheté en décembre à Veolia Transport, qui l'avait acquis en 2006 pour l'opérer au sein de la SNCM, le Jean Nicoli a été remis mardi à SeaFrance. Mais le navire, qui devait quitter Marseille hier pour rejoindre Dunkerque, a été occupé par des marins CGT. « Les intrus se sont fait passer pour une entreprise locale devant effectuer des travaux à bord. Les conditions qu'ils mettent à leur départ sont des revendications qui ne concernent en rien SeaFrance : renouvellement de la flotte de la SNCM et de la participation des compagnies méditerranéennes SNCM et CMN aux autoroutes de la mer », affirme SeaFrance, qui a fait constater par huissier l'occupation illégale et la présence d'une centaine de personnes qui ont empêché l'appareillage.

Le ferry Jean Nicoli (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le ferry Jean Nicoli (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Pour le président du directoire de la compagnie, Eudes Riblier, « Cette prise d'otage est scandaleuse. Nous sommes retenus pour des sujets qui ne concernent en rien SeaFrance et nous mettrons en oeuvre tous les moyens pour libérer notre navire et faire valoir nos droits ». L'armement a assigné en référé le syndicat CGT des Marins pour obtenir l'évacuation. Ce dernier a été condamné cet après-midi pour piraterie et son expulsion du navire ordonnée, avec une astreinte de 1000 euros par heure de retard. Libréré, le ferry a pu quitter Marseille à 14H45.
Le SeaFrance Molière va désormais rejoindre Dunkerque. Il sera ensuite refondu afin de répondre aux standards de son nouveau propriétaire et de pouvoir opérer dans les ports du détroit du Pas-de-Calais. Si le navire va rallier Dunkerque, selon la compagnie, cela ne veut pas pour autant dire que sa transformation sera confiée aux Arno. « Rien n'est décidé en ce qui concerne le chantier de transformation. Les négociations sont toujours en cours ». A sa sortie de chantier, le navire réalisera des essais, en juin, à Calais et Douvres, avant sa mise en service, programmée début juillet.

Vue du futur Molière, une fois transformé (© : SEAFRANCE)
Vue du futur Molière, une fois transformé (© : SEAFRANCE)

My Ferry Link (ex-SeaFrance)