Vie Portuaire
Marseille : Le trafic portuaire en hausse de 4% au troisième trimestre

Fil info

Marseille : Le trafic portuaire en hausse de 4% au troisième trimestre

Vie Portuaire

A fin septembre 2015, le trafic global du Port de Marseille Fos s'élève à 60.9 millions de tonnes, soit un volume supérieur de 4 points à celui des neuf premiers mois de 2014 (+2.2 MT réparties sur l'ensemble des filières de fret). En cumul sur 9 mois, toutes les filières fret affichent un résultat positif. Le secteur des passagers se trouve également bien orienté grâce au dynamisme de l'activité croisière.

Le segment des vracs solides est en hausse de 8%. Les importations de vracs sidérurgiques sont en progression de 4% (soit + 274 KT). Les autres vracs secs affichent un bon résultat en cumul avec une activité boostée à l'import (+26%). Le terminal Carfos connaît une forte hausse de ses réceptions de charbon et de bauxite. Noter sur ce terminal un trafic "spot" de clinkers à l'import au mois de septembre (15 KT).

Les marchandises diverses présentent un résultat positif (+1%). Le trafic conteneurisé garde une avance de 4% avec plus de 900 000 EVP grâce à la bonne tenue de l'activité à Marseille, comme à Fos où, avec la venue du CSCL VENUS pour la première fois le 2 septembre, l'armateur chinois signe la volonté d'une augmentation de capacité de son service reliant l'Europe, la Méditerranée à l'Asie via le Golfe Persique. Le segment du roulier est également bien orienté (+4%) porté par les échanges sur remorques et par la hausse des trafics de véhicules neufs.

Les trafics de vracs chimiques et alimentaires sont en retrait de 3% comparé à 2014 du fait de l'arrêt du vapocraqueur de Lavéra, entre mi-mai et début juillet. L’activité est depuis revenue à la normale.

La filière des hydrocarbures se trouve bien orientée avec une progression de 4%. 33.9 MT d'hydrocarbures ont transité via Fos à fin septembre 2015, soit un gain de 1.4 Mt par rapport à 2014. Les imports de brut sont en hausse de 6% avec des raffineries profitant de marges brutes avantageuses. Les imports de raffinés sont logiquement en retrait, mais les trafics supplémentaires à l'export permettent d'équilibrer le résultat. Les échanges de GPL se comportent bien en cumul (+15%). Le trafic de GNL reste faible avec un volume import de 2,9 MT, figeant le retard à -1%.

Le trafic de Passagers se situe dans le vert, +3%, avec toutefois des performances contrastées. Le marché de la croisière porte cette croissance avec un nombre de passagers en forte hausse (+5% pour les passagers "tête de ligne" et +19% pour ceux en transit). Le secteur des lignes régulières reste en retrait sur la partie Corse qui continue de baisser (- 13%) avec un mois de septembre décevant alors que le nombre de passagers sur le Maghreb augmente de 2% à fin septembre.

Communiqué du Grand Port Maritime de Marseille, 12/10/15

Port de Marseille