Vie Portuaire
Marseille : Le trafic portuaire progresse de 6% au premier semestre

Fil info

Marseille : Le trafic portuaire progresse de 6% au premier semestre

Vie Portuaire

A fin juin 2015, le trafic global du Grand Port Maritime de Marseille s'élève à 40.5 millions de tonnes, soit un volume supérieur de 6 points à celui du premier semestre 2014 (+2.3 MT réparties sur l'ensemble des filières de fret). En cumul, toutes les filières fret affichent un résultat positif. Seule l’activité passagers est en léger retrait de -3% à fin juin, pénalisée par le secteur des lignes régulières vers la Corse.

Le segment des vracs solides est en hausse de 8%, comparé au premier semestre 2014, grâce aux trafics du deuxième trimestre très dynamique. Les importations de vracs sidérurgiques affichent un résultat en progression de 2%. Noter un trafic export de laitier initié fin 2014, qui génère pour 2015 un volume de 127 KT à fin juin. Les autres vracs secs connaissent également une embellie depuis mars. Le terminal Carfos, contraint depuis octobre 2014 par à une avarie sur ses grues, retrouve une activité plus normale. L'arrivée de deux grues neuves le 10 juin devrait rétablir définitivement la situation.

Les marchandises diverses sont en hausse de 2% en cumul, boostées par le conteneur. Le trafic conteneurisé connaît une progression de 8% (en nombre d'EVP). L'activité sur les bassins de Marseille, comme ceux de Fos, contribue à ce bon résultat.

Bien que le secteur du conventionnel soit en retrait depuis le début de l'année, il faut toutefois noter la réception de plusieurs colis exceptionnels destinés au site ITER (transformateurs électriques, réservoirs hydrauliques).

Les trafics de vracs chimiques et alimentaires affichent un résultat mensuel en hausse de 7% grâce à la réception de MTBE. Les exports restent en recul pour le deuxième mois consécutif du fait de l'arrêt du vapocraqueur de Lavéra, en cours de redémarrage. En cumul, les vracs chimiques gardent une avance comparée à 2014 (+1%).

La filière des hydrocarbures se trouve bien orientée avec une progression de 7% au terme de six mois d'exercice. 22.36 millions de tonnes d'hydrocarbures ont transité via les bassins de Fos à fin juin 2015, contre 20.84 millions à fin juin 2014. Les imports de brut sont en augmentation de 19%, avec la bonne tenue du fonctionnement des raffineries, profitant d'un cours du baril avantageux. Les échanges de GPL se comportent bien en cumul (+17%), à l'import comme à l'export. Les imports de raffinés sont logiquement en retrait les trafics supplémentaires à l'export ne gommant pas le retard pris à l'import. Le trafic de GNL reste faible avec un volume import de 1,9 MT, portant le retard à -5% en cumul sur les six premiers mois de 2015 malgré un mois de juin plus porteur. Le cumul du secteur des vracs liquides est en hausse de 1.5 MT.

Le trafic de Passagers accuse un retard de 3% comparé à la même période de 2014. Alors que le nombre de voyageurs sur le Maghreb augmente de 5%, le trafic de et vers la Corse continue de s'étioler (-13%). Avec le démarrage de la période estivale, le marché de la croisière bascule dans le vert, avec notamment l'accueil des plus grands paquebots au monde, tel l'Allure of the Sea depuis le mois de mai.

Communiqué du GPMM, 08/07/15

Port de Marseille