Vie Portuaire
Marseille : Nouvelle baisse du trafic portuaire

Actualité

Marseille : Nouvelle baisse du trafic portuaire

Vie Portuaire

Sur les huit premiers mois de l'année, le trafic du Grand Port Maritime de Marseille n'a atteint que 55.69 millions de tonnes, soit une baisse de 13% par rapport à la même période de 2008. Pour le seul moins d'août, la décrue a été de 16%, avec 6.7 millions de tonnes traitées.
Le GPMM enregistre néanmoins de bonnes nouvelles. Les marchandises diverses se sont stabilisées. En août la hausse pour les conteneurs a atteint 5% en EVP sous l'effet de la dynamique de Fos (+37%). « Toutefois, le marasme de l'activité des bassins de Marseille (-40% en août), dû à la fois au durcissement des formalités douanières de l'Algérie et à la baisse des échanges intra-méditerranéens, pénalise l'ensemble du segment », explique le port, qui note la reprise des trafics conventionnels liés à la sidérurgie (+8% en août). Le mois dernier, les marchandises diverses ont représenté un trafic de 1.9 million de tonnes (-3% par rapport à août 2008), dont 65.995 EVP (+5%). En cumul annuel, ce segment a représenté 9.52 millions de tonnes (-8%), dont 559.908 EVP (+5%).

Pour les hydrocarbures, l'arrêt technique à Feyzin, les accidents à Carling et sur le pipeline de SPSE son jugés comme responsables de la chute du trafic en août (-15%, soit 4.46 Mt). Les segments GPL (+40%) et GNL (+9%) sont les seuls à soutenir l'activité, confirmant la tendance dynamique de ces marchés. A Marseille-Fos, les hydrocarbures ont représenté, sur les huit premiers mois de l'année, 39.9 millions de tonnes (-5%).

Concernant les vracs liquides, août n'a pas contredit les évolutions constatées depuis le début de l'année : chute de la soude suite aux difficultés d'Arkema et croissance des biocarburants. Au total, le segment a baissé de 22% le mois dernier (240.000 tonnes) et de 23% en cumul annuel (1.94 Mt).

Pour les Vracs solides, après plusieurs mois de baisse supérieure à 50%, l'activité voit cette tendance ralentir avec un recul de « seulement » 29% en août. Selon le port, la reprise de l'activité du 2ème haut-fourneau d'Arcelor permet même d'envisager une légère reprise des importations au cours du second semestre. Avec de nouveaux débouchés vers l'Espagne et l'Italie, la campagne céréalière 2009-2010 s'annonce bien, avec une hausse de 54% au mois d'août. En août, les vracs solides ont représenté 910.000 tonnes (-29%) et de janvier à août 4.33 millions de tonnes (-53%).

Du côté de l'activité passagers, l'arrivée des paquebots géants de MSC et Costa profite aux croisières, qui ont enregistré une hausse de plus de 20% le mois dernier. Août n'a, par contre, pas été très favorable aux lignes régulières, qui affichent un ralentissement de 2.8%, sensible surtout pour la destination Algérie. En cumul annuel, Marseille a vu transiter 1.511 million de passagers depuis janvier (+2%), dont 432.000 en août (+1%).

Port de Marseille