Marine Marchande
Martinique : Le navire suspecté de trafic de cocaïne ne contenait que des bananes

Actualité

Martinique : Le navire suspecté de trafic de cocaïne ne contenait que des bananes

Marine Marchande
Le Stina, un vraquier de 150 mètres immatriculé à la Barbade, a quitté Fort-de-France après y avoir été immobilisé pendant presque trois semaines. Le 16 septembre, il avait été arraisonné par la Marine nationale sur la foi d’un renseignement de la Drug Enforcement Administration, le service américain de lutte anti-drogue. Selon ce dernier, le navire, en provenance de Colombie et à destination d’Algérie, contenait de la cocaïne, dissimulée dans sa cargaison de 4000 tonnes de bananes. Le cargo a donc été entièrement fouillé et l’ensemble de la cargaison débarquée. Des douaniers et des militaires se sont relayés 24h/24 pour vider l’intégralité des cartons de bananes, empilés les uns sur les autres. Pour finir par ne rien trouver. La cargaison a été détruite, ses normes sanitaires ne lui permettant pas d’entrer dans l’Union européenne. Au final, l’Etat français va prendre en charge toutes les dépenses, y compris l’indemnisation de la perte commerciale.
 
 
Douane