Disp POPIN non abonne!
Défense
MBDA dévoile le SPIMM, module d’autoprotection pour bâtiments de surface

Fil info

MBDA dévoile le SPIMM, module d’autoprotection pour bâtiments de surface

Défense

A l’occasion du salon Navdex 2019, MBDA présente le SPIMM (Self-Protection Integrated Mistral Module), un module de défense aérienne « tout-en-un » basé sur le système SIMBAD-RC, et destiné à équiper tous types de bâtiments, en particulier ceux qui ne sont pas pourvus de système de combat (ex. bâtiments logistiques).

Le module SPIMM se compose d’une tourelle navale automatisée SIMBAD-RC équipée de deux missiles Mistral prêts au tir, et d’un système infrarouge panoramique à 360° qui assure la détection et la poursuite des menaces aériennes et de surface. Le système est entièrement piloté par deux opérateurs situés dans une cabine à l’intérieur du module qui intègre aussi le stockage de quatre missiles supplémentaires. Ce module « tout-en-un », au standard ISO 10 pieds et d’un poids d’environ 7 tonnes, peut être facilement déposé sur un pont de navire à l’aide d’une grue et ne nécessite qu’un simple raccordement électrique.

 

(© : MBDA)

(© : MBDA)

 

Conçu pour protéger les bâtiments de surface contre la plupart des menaces aériennes classiques (missiles antinavires, avions de combat, hélicoptères et drones), le couple SIMBAD-RC Mistral a démontré fin 2018 sa capacité à neutraliser, de jour comme de nuit, des menaces asymétriques telles que les embarcations rapides de type FIAC (Fast Inshore Attack Craft).

« Le SPIMM constitue une réponse pertinente pour adapter en urgence une flotte de bâtiments logistiques ou de transport de chalands de débarquement contre de nouvelles menaces ou pour leur emploi dans des zones contestées. » a déclaré Christophe Leduc, Naval Defence Systems Product Executive. Ce système illustre la capacité de MBDA à comprendre les besoins de ses clients et à proposer rapidement des solutions efficaces et fonctionnelles. »

 

(© : MBDA)

(© : MBDA)

 

Le missile Mistral, dans sa dernière génération actuellement en service dans les forces françaises, est un missile de défense aérienne doté d’un autodirecteur à imagerie infrarouge et de capacités de traitement d’image évoluées lui permettant d’engager à plus grande distance des cibles à faible signature thermique telles que les drones, les missiles antinavires ainsi que les embarcations rapides, tout en présentant une excellente résistance aux contre-mesures.

Le SIMBAD-RC est un système naval de défense anti-aérienne à très courte portée commandé à distance qui garantit une grande efficacité contre un large éventail de menaces, allant des avions de chasse jusqu’aux menaces de faible dimension telles que les drones en passant par les missiles antinavires. Chaque tourelle est équipée de deux missiles Mistral prêts au tir. La tourelle est télé-opérée, ce qui permet à son opérateur de rester à l’abri dans le centre opération du bâtiment et d’assurer ainsi une plus longue disponibilité opérationnelle en cas d’alerte au combat prolongée.

Communiqué de MBDA, février 2019

 

MBDA