Défense
MBDA dévoile sa vision des systèmes aériens du futur

Fil info

MBDA dévoile sa vision des systèmes aériens du futur

Défense

MBDA présente pour la première fois sa vision des capacités qui seront au coeur des systèmes de combat aérien de nouvelle génération européens.

Face à des menaces en constante évolution et aux stratégies de déni d’accès de l’adversaire qui se complexifient, multiplient les effets et combinent à grande échelle les moyens sol-air et air-air, il faudra se doter des moyens de recréer la supériorité aérienne localement et temporairement pour assurer le passage des raids d’avions et d’effecteurs aériens. Il importera de voir les menaces avant d’être vu, de les forcer à se révéler avec suffisamment de préavis pour les supprimer et, globalement, de réagir plus vite qu’elles.

 

 

Dans ces opérations au tempo fortement accéléré, les effecteurs connectés auront une place essentielle au sein du réseau de combat, en échangeant en temps réel avec les plateformes et les autres noeuds du réseau, les informations tactiques et les coordonnées d’objectifs pour apporter les effets opérationnels désirés. Ils devront aussi pouvoir déployer des stratégies de survivabilité robustes face à des menaces fortement évolutives. La bataille ne se livrera plus seulement entre plateformes, mais entre réseaux adverses et c’est le plus réactif et le plus adaptable qui pourra l’emporter. L’engagement des effecteurs connectés devra reposer sur des fonctions résilientes à toutes les formes d’agression, y compris GE (Guerre Electronique) et cyber, et intégrer une aide à la prise de décisions rapides sur des plans complexes.

MBDA est un acteur clé pour apporter des réponses à ces défis considérables, grâce à son expérience dans l’armement de toutes les plateformes européennes de combat aérien acquise sur plusieurs décennies, et grâce à sa maîtrise de l’ensemble des problématiques opérationnelles et technologiques, et en donne la preuve avec les concepts présentés cette année au salon du Bourget.

Ces concepts, issus des travaux menés en coopération ou dans le cadre des différentes feuilles de route nationales, forment un ensemble cohérent et illustrent la capacité de MBDA à formuler des réponses innovantes au service de ses clients dans leurs projets de Systèmes Aériens Futurs (Future Air Systems).

Ils couvrent l’ensemble des domaines clés :

- La frappe dans la profondeur avec des missiles de croisière mettant en oeuvre les options les plus avancées pour pénétrer les dispositifs d’anti-accès A2AD (Anti Access – Area Denial) futurs les plus performants et ouvrir des brèches au profit des forces amies.

- La frappe tactique avec des armements compacts, stand-off et connectés, apportant précision, maîtrise des effets mais aussi des capacités de saturation des défenses adverses grâce à des comportements de meutes ou d’essaims.

- Le combat aérien avec, en particulier, le Meteor qui est sans rival aujourd’hui et maintiendra son avance pour être un atout pour les avions de combat de la nouvelle génération.

- L’autoprotection avec le système Hard Kill antimissile, destiné à contrer les missiles intercepteurs et à apporter une protection essentielle dans le combat « stand-in » au coeur du dispositif adverse, quand les contremesures et le leurrage ne suffisent plus. Un tel système est à même de contrer les défenses saturantes et de changer les rapports de force. C’est également un système essentiel pour protéger les avions de mission dans les environnements les plus hostiles.

- Le support à la pénétration des dispositifs adverses grâce aux « Remote Carriers » capables d’apporter des effets multiples létaux et non létaux ainsi que des services nouveaux (renseignement, ciblage, confusion des senseurs de l’ennemi).

Les Remote Carriers présentés par MBDA sont compacts, discrets, collaboratifs avec les armements et les plateformes et mis en oeuvre depuis des avions de combat, des gros porteurs ou des navires. Ils constituent pour les plateformes et les armements qu’ils soutiennent ou accompagnent, des extenseurs de capacités.

MBDA est le seul acteur européen du secteur à maîtriser toutes les technologies nécessaires au développement de ces concepts et de leur chaîne de mise en oeuvre :

- véhicules à longue portée furtifs et/ou supersoniques ;

- cellules et sous-systèmes très compacts pour des emports multiples sans compromis sur les effets et les performances de connectivité ;

- mise en réseau, capteurs infrarouges et électromagnétiques avec fusion des données et intelligence artificielle pour la reconnaissance automatique des cibles en environnement complexe, la détection des menaces, l’élaboration de plans d’engagement complexes et l’aide à la décision.

Maîtrisant les technologies essentielles ainsi que les étapes de la boucle d’engagement OODA (Observation, Orientation, Décision, Action), qui va de la détection-localisation de l’objectif jusqu’à l’évaluation des dommages, MBDA se positionne comme architecte de cette chaîne de décision-action, qui va connaître des ruptures conceptuelles et doctrinales significatives.

A l’occasion de la présentation de ces concepts d’armements et effecteurs aériens de nouvelle génération, Éric Béranger, CEO de MBDA, a déclaré : « La vision de MBDA pour les armements aériens futurs est complète et ambitieuse, et nous sommes prêts à relever le défi d’offrir à nos nations domestiques la pleine souveraineté de leurs futurs systèmes de combat aérien en participant à la définition et à la réalisation des armements que ces systèmes opéreront. MBDA a prouvé que la mise en commun des meilleures compétences dans la propulsion, le guidage, la connectivité et l’intégration système, pouvait faire du Meteor le meilleur missile air-air au monde, donnant un avantage opérationnel décisif à tous les pilotes d’avions de combat européens. Grâce à sa culture de coopération acquise au fil de plusieurs décennies, MBDA saura de la même manière développer les armements qui assureront aux nations européennes le maintien de leur supériorité aérienne à long terme. »

Communiqué de MBDA, juin 2019

MBDA