Défense
MBDA reprend l’activité statoréacteur de Roxel France

Actualité

MBDA reprend l’activité statoréacteur de Roxel France

Défense

MBDA France a acquis, le 1er décembre, les activités d’intégration et d’essais de statoréacteurs de Roxel France. Cette cession, qui exclut la partie accélérateurs à propulsion solide des statoréacteurs et les matériaux thermo-structuraux, résulte d’un accord conclu entre MBDA et Herakles (groupe Safran), coactionnaires du groupe Roxel. Spécialiste de la propulsion tactique en France et au Royaume-Uni, ce dernier continuera de fournir ses moteurs à propergol solide, dits « moteurs fusées », pour les missiles de MBDA, ainsi que d’autres systémiers, concentrant désormais son activité sur la propulsion. « Grâce au fruit de cette cession, Roxel continuera d’investir et de se développer dans son coeur de métier : la propulsion à propergol solide pour missiles tactiques dont il est le leader européen et un des leaders mondiaux. Herakles accompagnera Roxel dans cette démarche et continuera d’apporter ses compétences acquises en propulsion pour missiles balistiques et lanceurs spatiaux », explique Philippe Schleicher, président d’Herakles.

 

 

ASMP-A sur un Rafale de l'armée de l'Air (© SIRPA AIR)

ASMP-A sur un Rafale de l'armée de l'Air (© SIRPA AIR)

 

« Maintenir une compétence souveraine pour la France »

 

Au terme de cette opération, MBDA reprend l’autorité technique des statoréacteurs en France, comme en Europe. « En optimisant ensemble leur organisation sur le plan industriel et commercial, MBDA, Herakles et Roxel visent à maintenir au meilleur coût pour le contribuable une compétence souveraine pour la France et unique en Europe, compétence qui a été patiemment bâtie pendant plus d’un demi-siècle. Cette compétence sera critique dans les années qui viennent pour maîtriser les coûts et les délais des futurs programmes français et européens de missiles supersoniques et hypersoniques à longue portée et préserver ainsi la compétitivité de la filière missiles en Europe », affirme Antoine Bouvier, directeur général de MBDA.

 

 

Statoréacteur sur un ban d'essais (© MBDA)

 

Reprise de 18 salariés et des moyens industriels de Subdray

 

L’entité française du missilier européen va reprendre 18 salariés de Roxel, ainsi que l’ensemble des bâtiments, moyens industriels et bancs d’essais statoréacteurs, qui seront transférés à MBDA France, tout en restant localisés sur le même site de Bourges-Subdray en région Centre. Cette optimisation industrielle vise à rapprocher fonctionnellement les équipes de bureau d’études avec celles des essais afin de travailler de façon plus intégrée et mieux coordonner les développements futurs, précise MBDA.

Notamment utilisés pour le missile nucléaire ASMP-A et le futur missile air-air Meteo, les statoréacteurs sont des moteurs aérobies spécialement conçus pour propulser des engins supersoniques sur de longues distances.

MBDA