Défense
MBDA va intégrer ses missiles navals sur les lanceurs verticaux de Lockheed Martin

Actualité

MBDA va intégrer ses missiles navals sur les lanceurs verticaux de Lockheed Martin

Défense

Le missilier européen et le groupe américain ont conclu un accord visant à intégrer des missiles navals de MBDA au lanceur vertical VLS Mk41 de Lockheed Martin. Le premier projet visé par les deux partenaires concerne le nouveau système surface-air Sea Ceptor (missiles CAMM), conçu par MBDA UK pour les besoins de la marine britannique et des clients à l’export. Cette arme doit, notamment, équiper au sein de la Royal Navy les futures frégates du type 26 et avant cela succéder au VL Sea Wolf mis en œuvre sur les actuelles unités du type 23. Au-delà de la Grande-Bretagne, MBDA compte sur ce partenariat pour s’ouvrir de nouveaux marchés à l’international, le VLS Mk41 de Lockheed Martin équipant de nombreuses marines à travers le monde. Mais il sert uniquement, jusqu’ici, au lancement de missiles américains, comme le SM-2 MR et surtout l’ESSM de Raytheon, que le CAMM va directement concurrencer avec, selon les ingénieurs européens, des capacités bien supérieures. C’est d’ailleurs peut-être pour cette raison que Lockheed Martin, également soucieux de ne se fermer aucune porte dans un marché de plus en plus concurrentiel, a décidé d’élargir le potentiel de son lanceur à d’autres produits que ceux de son compatriote américain.

MBDA