Défense
MBDA vend pour 1 milliard d’euros de missiles à la marine qatarie

Actualité

MBDA vend pour 1 milliard d’euros de missiles à la marine qatarie

Défense

Ils équiperont les bâtiments commandés le 16 juin à Fincantieri par le Qatar. Hier, le missilier européen MBDA, via son entité italienne, a annoncé la signature d’un contrat d’1 milliard d’euros portant sur la livraison à la marine qatarie de missiles antinavire Exocet MM40 Block3, de missiles surface-air Aster 30 Block1 et de missiles surface-air à courte portée VL Mica.

Si Fincantieri s’est imposé face à DCNS pour réaliser la nouvelle flotte du Qatar, la France récupère quand même une part non négligeable du programme puisque c’est dans l’Hexagone que MBDA produit les Exocet et VL Mica, les Aster étant produits en coopération avec l’Italie.

Doha confirme au passage, comme on pouvait s’en douter, l’adoption de la version navalisée de l’Aster Block1, dont la marine italienne veut également s’équiper. Un missile qui, en plus de sa fonction de défense aérienne comme son cousin Aster 30, dispose d’une capacité anti-missile balistique.

Dans le cadre du programme Protector, le Qatar va, pour mémoire, faire construire en Italie quatre corvettes fortement armées, deux patrouilleurs hauturiers et un bâtiment de projection. Ce contrat, d’une valeur de 4 milliards d’euros et d’une durée de 6 ans, verra Fincantieri débuter la production des navires en 2018.  Il est assorti d’un important volet d’assistance technique pour le maintien en condition opérationnelle de ces unités sur une période de 15 ans.

On rappellera de plus qu’en mars, la marine qatarie et MBDA avaient signé un accord pour la livraison de batteries côtières capables de mettre en oeuvre des Exocet MM40 Block3 ainsi que des Marte ER italiens. La valeur de ces systèmes est annoncée à 640 millions d’euros.  

MBDA | Toute l'actualité du missilier européen