Aménagement du Littoral

Fil info

Méditerranée : 8ème session du Conseil maritime de Façade

Aménagement du Littoral

Mis en place fin 2011, le Conseil maritime de façade (CMF) de Méditerranée s’est réuni le lundi 08 décembre 2014 à la préfecture de région Provence-Alpes-Côte-D’azur, à Marseille, sous la coprésidence du préfet de région, Michel CADOT, et du préfet maritime de la Méditerranée, le vice-amiral d’escadre Yves JOLY.

Réunissant des représentants de tous les acteurs de la mer et du littoral de Méditerranée, il a abordé pour cette 8ème réunion plusieurs sujets de protection de l’environnement marin, de développement économique et énergétique de la façade.

•    La Charte du Parc national de Port-Cros, deuxième plus ancien parc national  de France, a reçu un avis favorable. Elle s’inscrit dans un projet de territoire en vue de conserver les milieux pour en assurer un usager futur et durable.
•    Dans la même logique, le projet de programme de surveillance du plan d’action pour le milieu marin, visant à maintenir ou rétablir le bon fonctionnement des écosystèmes marins à l’échéance 2020, a été approuvé par les acteurs locaux.  L’élaboration du PAMM continue : le 19 décembre s’ouvrira ainsi la consultation  du  public sur son programme      de      mesures      (http://www.consultations-publiques.developpement- durable.gouv.fr/mer-et-littoral-r5.html).
•    Les  membres  du  CMF  ont  émis  un  avis  favorable  aux  premières  perspectives d’extension  au  large  du  réseau  Natura  2000  visant  à  protéger  les  oiseaux,  les mammifères marins et les habitats naturels profonds. Ce projet a notamment été salué pour la démarche de larges concertations entreprise par la  préfecture maritime en charge de ce dossier.
•    Le schéma régional de développement de l’aquaculture marine (SRDAM) pour  la Corse, désignant à la suite de concertations locales les sites propices à l’installation de fermes aquacoles a reçu un avis favorable.
•    Suivant la feuille de route gouvernementale annoncée lors des assises de la mer et du littoral à Nantes la semaine dernière, les préfets coordonnateurs ont  engagé  la  concertation  pour  le  développement de  l’énergie  éolienne  en  mer Méditerranée, où acteurs publics et privés de l’ensemble des secteurs intervenant en mer auront à dialoguer pour faire émerger des zones propices à l’installation de fermes pilotes aux technologies innovantes.

Le mandat des membres du CMF venant à échéance début 2015 le conseil sera renouvelé pour son  deuxième  mandat  au  cours  duquel  sera  notamment  mis  en  œuvre  sur  la  façade méditerranéenne  la  stratégie  nationale  de  la  mer  et  du  littoral  qui  sera  définie  par  le Gouvernement l’an prochain à l’issue du débat au Parlement annoncé par le Premier ministre le 3 décembre à Nantes.

 

Communiqué de la préfecture maritime de la Méditerranée