Marine Marchande
Méditerranée : Le Raymond Croze part en urgence réparer trois câbles sous-marins

Actualité

Méditerranée : Le Raymond Croze part en urgence réparer trois câbles sous-marins

Marine Marchande

Basé à la Seyne-sur-Mer, le câblier Raymond Croze, de France Télécom Marine, a appareillé ce week-end suite à la rupture de trois câbles sous-marins en Méditerranée. L'incident, qui a provoqué une importante perturbation des liaisons téléphoniques et Internet entre l'Europe, l'Asie et le Proche-Orient, est intervenu sur des segments reliant la Sicile à l'Egypte. Mis en alerte vendredi, après la découverte de la rupture, le Raymond Croze a appareillé avec 20 kilomètres de câble de rechange. Selon un communiqué de France Télécom, il devrait être sur zone aujourd'hui pour débuter les réparations. Le retour à la normale n'est, toutefois, pas prévu avant le 31 décembre par l'opérateur.
En attendant, le trafic « Bus iness To Business » entre l'Europe et l'Asie est rerouté pour l'essentiel via les Etats-Unis. Le trafic Europe vers l'Algérie et la Tunisie n'est pas affecté, mais, ce week-end, le trafic Europe vers le Proche Orient et l'Asie était interrompu plus ou moins conséquemment selon les pays. Le trafic Internet était partiellement touché vers l'île de La Réunion et la Jordanie.
Construit aux Ateliers et Chantiers de La Rochelle en 1983, le Raymond Croze mesure 107 mètres de long pour 17.8 mètres de large. Basé à La Seyne-sur-mer, il peut appareiller en moins de 24 heures pour toute intervention aussi bien en Méditerranée qu'en mer Rouge ou en mer Noire, dans le cadre de l'accord de maintenance MECMA (Mediterranean Cable Maintenance Agreement). Depuis 1993, il a effectué plus de 100 réparations de câbles sous-marins.