Défense
Méditerranée : Une flotte de 12 bâtiments autour de la Jeanne d'Arc

Actualité

Méditerranée : Une flotte de 12 bâtiments autour de la Jeanne d'Arc

Défense

Point culminant des campagnes d'application du groupe école de la marine, l'ex-« Guerre OE », comme on l'appelait autrefois, va débuter la semaine prochaine au large de l'Espagne. Le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc et la frégate Georges Leygues, qui arriveront demain à Barcelone, quitteront le port catalan le 13 mai pour rejoindre une imposante flotte, constituée d'une douzaine de bâtiments. Ces unités participeront à l'European Cadet Training. « L'objectif est d'effectuer un entrainement de qualité pour initier les élèves officiers des différentes nationalités aux opérations aéronavales dans un contexte à forte connotation européenne », explique-t-on à l'état-major de la Force d'Action Navale (FAN), qui concentre les navires de surface de la Marine nationale. Si la Jeanne d'Arc, qui embarque une grosse centaine d'élèves, accueille également de jeunes officiers étrangers en formation, l'ECT se déroulera aussi avec d'autres groupes écoles européens. Ainsi, les Allemands seront présents avec le pétrolier ravitailleur Berlin et les frégates Hamburg et Köln, à bord desquels 96 élèves officiers sont embarqués. Les Portugais participeront quant à eux à l'ECT avec les frégates Alvarez Cabral et Joao Roby sur lesquels se forme une quarantaine d'OE.

La Jeanne d'Arc (© : MARINE NATIONALE)
La Jeanne d'Arc (© : MARINE NATIONALE)

Pour permettre aux jeunes officiers de parfaire leur formation en matière d'opérations interalliées et de lutte dans les différents domaines (antiaérien, anti-sous-marin, antinavire...), la FAN va déployer plusieurs bateaux. Ainsi, les frégates Jean Bart et Guépratte, le pétrolier Meuse, le chasseur de mines Orion et le sous-marin nucléaire d'attaque Saphir seront de la partie. Bien que ne rentrant que vendredi de son déploiement en océan Indien (TF 150), au cours duquel il a assisté le voilier Ponant, détourné par des pirates, l'aviso Commandant Bouan participera lui aussi aux manoeuvres. Après un week-end à Toulon, il rappareillera lundi prochain pour se joindre aux unités engagées dans l'ECT. Les concours aériens seront aussi nombreux, avec la participation d'Atlantique 2 et de Super Etendard de l'aéronautique navale, ainsi que de Mirage de l'armée de l'Air.
A l'issue de l'European Cadet Training, le groupe école d'application des officiers de marine (GEAOM) mettra le cap sur le Maroc pour la dernière escale étrangère de leur campagne 2007/2008. La Jeanne et le Georges Leygues sont attendus à Casablanca le 19 mai. Ils appareilleront ensuite pour rejoindre les côtes hexagonales. Après une escale à Saint-Malo pour la frégate et à Rouen pour le porte-hélicoptères, du 30 mai au 2 juin, les deux navires doivent rejoindre leur base de Brest le 1 juin, six mois après leur départ.

La frégate Alvares Cabral (© : MARINHA PORTUGUESA)
La frégate Alvares Cabral (© : MARINHA PORTUGUESA)

L'Aandrade, du même type que le Joao Roby (© : MARINHA PORTUGUESA)
L'Aandrade, du même type que le Joao Roby (© : MARINHA PORTUGUESA)

La frégate Hamburg (© : HDW - TKMS)
La frégate Hamburg (© : HDW - TKMS)

Le  Karlsruhe, du même type que le Köln (© : BUNDESMARINE)
Le Karlsruhe, du même type que le Köln (© : BUNDESMARINE)

Le pétrolier ravitailleur Berlin (© : BUNDESMARINE)
Le pétrolier ravitailleur Berlin (© : BUNDESMARINE)

La Meuse (© : MARINE NATIONALE)
La Meuse (© : MARINE NATIONALE)

Le Jean Bart (© : MARINE NATIONALE)
Le Jean Bart (© : MARINE NATIONALE)

Le Georges Leygues (© : MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Le Georges Leygues (© : MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Le Guépratte (© : MARINE NATIONALE)
Le Guépratte (© : MARINE NATIONALE)

Le Commandant Bouan (© : MARINE NATIONALE)
Le Commandant Bouan (© : MARINE NATIONALE)

Le Pégase, sistership de l'Orion (© : MARINE NATIONALE)
Le Pégase, sistership de l'Orion (© : MARINE NATIONALE)

Le Saphir (© : MARINE NATIONALE)
Le Saphir (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française