Défense
Mer et Marine embarque avec la FINUL maritime

Actualité

Mer et Marine embarque avec la FINUL maritime

Défense

Exceptionnellement, nous ne diffuserons pas de newsletter la semaine prochaine, l'équipe étant en reportage, au large du Liban, avec les bâtiments engagés dans le volet maritime de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).
Comme nous vous l'expliquions récemment, la rédaction de Mer et Marine est encore trop peu nombreuse pour assurer un suivi quotidien de l'actualité et réaliser, au même moment, des reportages nécessitant une disponibilité de plusieurs jours. Ainsi, habituellement, nous profitons des vacances scolaires pour effectuer nos reportages les plus longs -ce qui explique, d'ailleurs, l'absence de newsletter comme de mise à jour du site, durant les congés.
Pour des questions d'emploi du temps, nous n'avons pas pu, cette fois, faire coïncider les vacances et ce déplacement au Liban; opportunité exceptionnelle de découvrir les missions des marines engagées au sein de la FINUL maritime.
A notre retour nous vous ferons partager le quotidien de la frégate Latouche-Tréville et du bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme, actuellement déployés dans la région. Intégrés à la Task Force 448 (sous commandement français), ces navires participent, avec les unités d'autres pays, à la surveillance des côtes libanaises et du trafic maritime afin de dissuader les trafics d'armes et de substances illicites.
Un autre volet important de cette mission, conduite sous l'égide de l'ONU, est la coopération avec les forces armées libanaises. Pour la Task Force 448, elle se traduit par la formation de la marine libanaise et par un soutien technique et logistique.
Cette force maritime permanente des Nations Unies, la première du genre depuis la guerre de Corée, a été mise en place après le conflit entre le Hezbollah libanais et l'armée israélienne, à l'été 2006.

L'équipe éditoriale