Défense
Merlin ASaC : Le nouvel hélicoptère d’alerte lointaine britannique

Actualité

Merlin ASaC : Le nouvel hélicoptère d’alerte lointaine britannique

Défense

Le programme de renouvellement des hélicoptères Sea King ASaC (Airborne Surveillance and Control), conçus pour assurer l’alerte lointaine des porte-aéronefs de la Royal Navy, est désormais sur les rails. Thales UK et Lockheed Martin vont réaliser le programme Crowsnest, d’un coût de 700 millions d’euros, qui permettra à la marine britannique de disposer d’une flotte comprenant jusqu’à 10 nouveaux appareils. Ceux-ci seront basés sur la cellule du Merlin, qui va être spécialement équipée pour cette mission. Vendredi dernier, Thales a annoncé que la nouvelle génération de son radar Searchwater et du système de mission Cerberus avaient été choisis par la Royal Navy. Alors qu’il avait, un temps, été envisagé de placer le radar dans la soute de l’appareil et de le déployer par l'arrière, une configuration traditionnelle a finalement été retenue. Comme les Sea King, les futurs Merlin ASaC auront leur antenne sur le flanc, le système se repliant lorsqu’il n’est pas utilisé.

 

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques Thales | Actualité maritime du géant de l'électronique