Défense
Merré et CMN vont réaliser des remorqueurs-pousseurs pour la marine

Actualité

Merré et CMN vont réaliser des remorqueurs-pousseurs pour la marine

Défense

Jusqu’à 29 remorqueurs-pousseurs vont être réalisés dans le cadre du programme RP10 de remplacement des actuelles unités de la Marine nationale. Un marché attribué à un groupement réunissant Chantier Merré et CMN. Les futurs bâtiments, dotés d’une coque en acier et d’une superstructure en aluminium, mesureront près de 12 mètres de long. Armés par quatre marins et dotés d’une propulsion diesel, ils pourront atteindre la vitesse de 8 nœuds et afficheront une capacité de traction au point fixe de 10 tonnes.

Production à Nort-sur-Erdre, Saint-Nazaire, Brest et Cherbourg

Le contrat, récemment notifié par la Direction Générale de l’Armement, porte sur une première tranche ferme de 7 unités, les 22 autres remorqueurs-pousseurs faisant l’objet de tranches conditionnelles successives. Conçue par Merré sur la base d’un design « maison », la tête de série sera réalisée sur son site de Nort-sur-Erdre, près de Nantes, en vue d’un achèvement d’ici la fin de l’année. Ce n’est qu’après la validation de ce premier bateau par la DGA que la production en série pourra commencer.

Dans le cadre de l’accord conclu entre les industriels, Merré doit réaliser 15 des 29 RP10, soit 9 à Nort-sur-Erdre (avec une probable participation de la sociét

Chantier Merré | Toute l'actualité du chantier naval ligérien Constructions Mécaniques de Normandie | Actualité du chantier CMN de Cherbourg