Construction Navale
Merré livre le bac Lola au Conseil général de Loire Atlantique

Actualité

Merré livre le bac Lola au Conseil général de Loire Atlantique

Construction Navale

Le nouveau bac du Conseil général de Loire Atlantique doit être inauguré le 15 avril. Lola, c'est son nom, a été commandé à Chantier Merré, situé à Nort-sur-Erdre, près de Nantes. L'entreprise a réalisé en interne la superstructure et la timonerie, ainsi que l'emménagement, et confié à Mécasoud la construction de la coque. Construite à Saint-Nazaire, celle-ci a reçu sur place les éléments fournis par Merré. A l'issue de différents essais dans le bassin de Penhoët et au large de Saint-Nazaire, ainsi que des tests de chargement avec des véhicules, Lola a été déclaré bon pour le service. Long de 46 mètres, le nouveau bac de Loire peut naviguer à la vitesse de 8 noeuds et transporter 40 voitures. Un second bateau du même type, actuellement en construction, sera livré dans moins d'un an.

Lola en essais fin mars  (© : BRUNO HURIET)
Lola en essais fin mars (© : BRUNO HURIET)

Lola en essais fin mars  (© : BRUNO HURIET)
Lola en essais fin mars (© : BRUNO HURIET)

D'un coût de 15.7 millions d'euros, ces deux unités ont été commandées par le département de la Loire Atlantique afin de remplacer les bacs actuels, construits entre 1963 et 1977. Plus rapides et offrant une capacité d'emport plus importante que leurs aînés, qui naviguent à moins de 5 noeuds et peuvent transporter seulement 15 à 18 voitures, les nouveaux bacs assureront le franchissement de la Loire, deux lignes étant actuellement en service entre Basse-Indre et Indret, ainsi qu'entre Couëron et Le Pellerin.

Lola en essais le 19 mars  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Lola en essais le 19 mars (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Lola en essais le 19 mars  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Lola en essais le 19 mars (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Chantier Merré