Construction Navale
Méthaniers : Le Provalys remis à flot, le Gaselys en essais gaz

Actualité

Méthaniers : Le Provalys remis à flot, le Gaselys en essais gaz

Construction Navale

Construit à Saint-Nazaire, le méthanier Gaselys a effectué, du 4 au 7 février, ses premiers essais en mer. Cette sortie, destinée à tester la propulsion, la manoeuvrabilité et la sécurité à bord, a nécessité une importante logistique. Pas moins de 140 ingénieurs et techniciens étaient en effet embarqués, alors que l'équipage du navire ne comptera qu'une petite trentaine de marins. Pendant les essais, la densité de personnels dans le château a donc été considérable, notamment pour le couchage, sans oublier les problématiques liées à la nourriture. A l'issue de ces essais mer, jugés « satisfaisants » par Aker Yards, le Gaselys est rentré au bassin C. Vendredi, le navire a rejoint le terminal méthanier de Montoir, où le début des essais gaz était prévu le lendemain. Les tests devraient se poursuivre, en fonction de la météo, jusque fin février ou début mars. Outre les essais à quai, le Gaselys repartira en mer avec un fond de cuve de gaz naturel liquéfié, destiné à tester et à régler sa propulsion diesel gaz électrique. Aker Yards prévoit toujours la livraison à Gaz de France le mois prochain.

Entré début janvier en cale sèche, à Marseille, le sistership du Gaselys, le Provalys, a été remis à flot. Après les réparations menées sur l'axe d'hélice, suite à un problème de pallier de ligne d'arbres au cours de son voyage inaugural, le navire va partir en essais. Si tout se passe bien, il reprendra ensuite son service commercial. D'une capacité de 154.500 m3, le Provalys est le plus grand navire de ce type actuellement en service.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire