Défense
Mexique : Mise à l'eau de la corvette Reformador

Actualité

Mexique : Mise à l'eau de la corvette Reformador

Défense

Dernier-né de la gamme SIGMA du groupe néerlandais Damen, le Reformador, destiné au Mexique, a été mis à l’eau le 23 novembre. Réalisé en transfert de technologie, ce bâtiment, construit par l’arsenal ASTIMAR 20 de Salina Cruz, est désigné patrouilleur hauturier par la marine mexicaine, qui l’appelle Patrulla Oceánica de Largo Alcance (POLA). Le terme de corvette n’a pas été retenu, contrairement à d’autres forces navales ayant opté pour un modèle SIGMA, en raison principalement des missions dévolues à cette unité.

 

 

Dédié principalement à la surveillance et à la protection de la zone économique exclusive mexicaine, le Reformador mesure 107 mètres de long pour 14 mètres de large et affichera un déplacement en charge de 2570 tonnes. Capable d’atteindre 27 nœuds avec une propulsion diesel-électrique, il doit pouvoir franchir 5000 milles à allure économique (14 nœuds) et opérer jusqu’à 20 jours sans ravitaillement. Pouvant héberger 122 personnes, le nouveau patrouilleur hauturier mexicain pourra être solidement armé. Il disposera d’une tourelle de 57mm, un canon de 25mm et un système surface-air RAM, ainsi que 8 cellules verticales pour missiles ESSM. Il sera également en mesure de mettre en œuvre jusqu’à 8 missiles antinavire Harpoon et ainsi que des torpilles. Son hangar est par ailleurs dimensionné pour accueillir un hélicoptère Seahawk.

Côté électronique, Thales est le principal fournisseur du programme avec un système de combat Tacticos, un radar SMART-S et un sonar remorqué Captas-2.

A terme, la marine mexicaine souhaite se doter de six à huit POLA.

En dehors des SIGMA, on rappellera que le Mexique a déjà fait appel à Damen pour la modernisation de sa marine. Le groupe néerlandais a précédemment fait construire à l’arsenal ASTIMAR 1 de Tampico, entre 2012 et 2017, dix patrouilleurs Stan Patrol 4207 (classe Tenochtitlan). Longs de 42.8 mètres pour une largeur de 7.1 mètres, les Stan Patrol 4207 sont mis en oeuvre par 16 marins et peuvent atteindre la vitesse de 30 nœuds. Ils disposent à l’arrière d’une rampe pour la mise à l’eau d’une embarcation rapide, l’armement comprenant deux mitrailleuses de 12.7mm.

 

Le Tenochtitlan, du type Stan Patrol 4207 (© DAMEN)

Le Tenochtitlan, du type Stan Patrol 4207 (© DAMEN)

 

Damen a aussi vendu en 2014 un bâtiment de soutien du type FCS 5009. Ce dernier, nommé Isla María Madre, est dérivé des navires de ravitaillement et de transport de personnel (Fast Crew Supplier) conçus par Damen pour le secteur offshore. Long de 53 mètres, il dispose d’un module complémentaire pour accroître la capacité de transport de personnel, qui peut atteindre 145 passagers, en plus des 17 membres d’équipage. Dotée d’une grue pour permettre des manutentions autonomes, la plage arrière peut servir au stockage de matériel, dont des conteneurs. Équipé de quatre moteurs diesels Caterpillar 3512C, le FCS mexicain peut atteindre la vitesse de 21 nœuds. Il a été réalisé par l’arsenal ASTIMAR 6 de Guaymas avec l'aide technique de Damen.  

 

Le navire de soutien Isla María Madre (© GOUVERNEMENT MEXICAIN)

Le navire de soutien Isla María Madre (© GOUVERNEMENT MEXICAIN)

Damen