Construction Navale
Meyer Turku lance la construction du ferry au GNL de Tallink

Fil info

Meyer Turku lance la construction du ferry au GNL de Tallink

Construction Navale
Marine Marchande

Le chantier finlandais Meyer Turku a procédé, le 4 août, à la découpe de la première tôle d’un ferry doté d’une propulsion hybride fonctionnant au gaz naturel liquéfié ou au diesel. Commandé par la compagnie estonienne Tallink, ce navire, capable d’accueillir jusqu’à 2800 passagers, doit être livré début 2017. Très rapide, puisque sa vitesse de croisière devra atteindre 27 nœuds, il mesurera 212 mètres de long et affichera une jauge de 49.000 GT.

Après le Viking Grace, livré en 2012 à l’armement finlandais Viking Line, ce navire sera le second ferry au GNL construit à Turku. Le chantier finlandais commence d’ailleurs à se faire une spécialité de ce type de propulsion, en plein essor du fait du durcissement de la règlementation sur les émissions polluantes. Ainsi, en plus du nouveau ferry de Tallink, Meyer Turku va livrer à Costa Croisières et sa filiale allemande AIDA Cruises, entre 2018 et 2020, quatre paquebots dotés d’une propulsion duale GNL/diesel. Ces navires géants de plus de 180.000 GT et 6600 passagers seront d’ailleurs les premiers bateaux de croisière naviguant au gaz. 

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)