Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Meyer Turku lance la construction du premier paquebot GNL de Carnival Cruise Line

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le chantier finlandais Meyer Turku a procédé hier à la découpe de la première tôle du premier paquebot doté d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié destiné à la compagnie américaine Carnival Cruise Line.

Livrable fin 2020, ce mastodonte de plus de 344 mètres de long et 180.000 GT de jauge comptera plus de 2600 cabines. Il est le premier du projet XL de Carnival Cruise Line, qui comprend déjà la commande d’un second navire de ce type, dont la mise en service est prévue en 2022.

 

Le futur paquebot XL (© CCL)

Le futur paquebot XL (© CCL)

 

D’ici là, CCL, qui exploite actuellement 26 paquebots, prendra livraison en 2019 du Carnival Panorama, troisième unité d’une série qui a débuté avec le Carnival Vista, entré en service en 2016, et qui s’est poursuivie cette année avec le Carnival Horizon. Ces navires, construits par les chantiers italiens Fincantieri, mesurent 323 mètres de long, affichent une jauge de 133.500 GT et comptent 1967 cabines.

 

Le Carnival Vista, livré en 2016 par les chantiers italiens (© FINCANTIERI)

Le Carnival Vista, livré en 2016 par les chantiers italiens (© FINCANTIERI)

 

Pour la suite, CCL change donc de constructeur et part vers l’Europe du nord, dans le cadre d’un programme global confié par Carnival Corportation au groupe Meyer Werft, dont les deux principaux chantiers sont situés en Allemagne, à Papenburg, et à Turku en Finlande. Ce programme porte sur la réalisation de paquebots géants au GNL destinés à plusieurs filiales de l’armateur américain : AIDA Cruises, Costa Crociera, P&O Cruises et CCL. Les bateaux sont conçus sur une même base architecturale et ensuite déclinés selon les standards des différentes compagnies. Pour l’heure, 9 navires ont été commandés.

 

L'AIDAnova (© MEYER WERFT)

L'AIDAnova (© MEYER WERFT)

 

Le premier, l’AIDAnova, doit entrer en service en décembre avec plusieurs semaines de retard. Il a été construit à Papenburg, où deux autres unités identiques verront le jour en 2021 et 2023. Le chantier allemand réalise parallèlement une variante pour la britannique P&O Cruises, avec pour commencer le futur Iona, livrable en 2020, et un sistership en 2022. Pendant ce temps, Turku se charge des paquebots de Costa et CCL. Le premier du genre est le futur Costa Smeralda, mis sur cale en juillet dernier et qui entrera en flotte en octobre 2019. Son premier jumeau est quant à lui programmé pour 2021. S’y ajoute donc le projet XL de CCL avec ses deux premiers exemplaires en 2020 et 2022.

 

Le futur Iona (© P&O CRUISES)

Le futur Iona (© P&O CRUISES)

Le futur Costa Smeralda (© COSTA CROCIERE)

Le futur Costa Smeralda (© COSTA CROCIERE)

Meyer Turku (ex-STX FINLAND) Carnival