Construction Navale
Meyer Turku : Le Costa Smeralda prend forme

Actualité

Meyer Turku : Le Costa Smeralda prend forme

Construction Navale
Croisières et Voyages

Mis sur cale en juillet dernier au chantier Meyer Turku, en Finlande, le prochain fleuron de Costa Croisières, qui sera le premier paquebot de la compagnie italienne fonctionnant au GNL, entre en phase finale d’assemblage. Il ne reste plus à monter que la partie supérieure, dont la timonerie et la célèbre cheminée jaune, déjà en attente au bord de la forme de construction du chantier finlandais.

La mise à l’eau di Costa Smeralda est prévue le 15 mars, le navire devant être livré au mois d’octobre.

 

Le Costa Smeralda en cours d'assemblage à Turku (© MEYER TURKU)

 

Premier d’une série d’au moins deux unités (la seconde devant être livrée en 2021), ce sera l’un des plus gros paquebots du monde et le deuxième, après l’AIDAnova entré en flotte fin 2018, à être équipé de générateurs utilisant du gaz naturel liquéfié comme carburant. Une solution qui permettra de réduire sensiblement les émissions polluantes.  

Long de 337 mètres pour une largeur de 42 mètres, le Costa Smeralda présentera une jauge de 183.900 GT. Dotés de 2610 cabines, ce mastodonte pourra accueillir jusqu’à 6554 passagers, servis par 1646 membres d’équipage.

 

Le Costa Smeralda 

Le Costa Smeralda (© COSTA CROISIERES)

 

En attendant son arrivée, la compagnie va mettre en service le premier des deux navires commandés pour sa filiale Costa Asia. Réalisé par les chantiers italiens Fincantieri, le Costa Venezia sera inauguré le 1er mars à Trieste. Il partira ensuite pour l’Asie, où il sera notamment exploité au profit de la clientèle chinoise. Ce paquebot de 135.500 GT de jauge et 323 mètres de long aura une capacité de plus de 5 100 passagers. Son sistership entrera en service en 2020.

 

Le Costa Venezia 

Le Costa Venezia (© COSTA CROISIERES)

Meyer Turku (ex-STX FINLAND) Costa Croisières