Construction Navale
Meyer Turku : RCCL commande un troisième paquebot GNL

Actualité

Meyer Turku : RCCL commande un troisième paquebot GNL

Construction Navale

En plus des géants de la classe Oasis qu'il fait construire à Saint-Nazaire (*), l’armateur américain RCCL a signé avec le chantier finlandais Meyer Turku un accord en vue de construire un troisième paquebot de la classe Icon pour sa filiale Royal Caribbean International. Livrable en 2025, il suivra les deux premières unités de la série, prévues pour entrer en service en 2022 et 2024. Cela confirme les informations que nous avions publiées en mars 2018, selon lesquelles RCCL compte réaliser au moins quatre Icon, le troisième en 2026 donc et le quatrième prévu pour 2027.

Ces paquebots, dont le design n'a pas encore été révélé, feront partie des plus gros navires de croisière au monde et les plus gros produits à Turku après les Oasis of the Seas et Allure of the Seas, livrés au même client en 2009 et 2010. Ils présenteront une jauge d’environ 200.000 GT et compteront autour de 2500 cabines. Ce seront les premières unités de RCCL à disposer d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL). Des piles à combustible pourraient également être intégrées comme source d’énergie complémentaire, fournissant par exemple une partie des besoins liés aux installations hôtelières. Le premier Icon verra sa construction débuter au printemps 2020.

En dehors des trois unités de ce type, le carnet de commandes de Meyer Werft comprend pour l’heure cinq autres paquebots. Il y notamment la dernière unité d’une série construite pour la compagnie allemande TUI Cruises (filiale de RCCL et TUI), le Mein Schiff 7, navire de 111.500 GT et 1447 cabines livrable en 2023. S’y ajoutent quatre mastodontes propulsés au GNL pour le groupe américain Carnival Corporation. Avec pour commencer le Costa Smeralda (183.900 GT, 2610 cabines) en achèvement à flot en vue d’une livraison en octobre prochain, alors que son sistership sortira en 2021. Turku travaille parallèlement sur deux unités dérivées pour Carnival Cruise Line, avec pour commencer le Mardi Gras, en cours d’assemblage et qui doit mis en service fin août 2020. Son jumeau suivra en 2022. Et la série pourrait bien être allongée. 

(*) deux unités commandées pour des livraisons prévues en 2021 et 2023, ainsi qu'une dernière prévue en 2026

 

 

 

Meyer Turku (ex-STX FINLAND) Royal Caribbean