Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Meyer Werft : Le Norwegian Joy prend forme

Construction Navale
Croisières et Voyages

Plus gros paquebot réalisé jusqu’ici en Allemagne, le Norwegian Joy voit son assemblage entrer dans sa phase finale au chantier Meyer Werft de Papenburg. Officiellement mis sur cale en avril 2016 avec la pose de l’un des 80 blocs allant constituer sa coque, le Norwegian Joy sera livré au printemps à NCL. Premier navire de la compagnie américaine destiné au marché asiatique, pour lequel ses espaces publics, services, restaurants et autres divertissements ont été spécialement adaptés, il partira sitôt réceptionné pour la Chine, le transit étant mis à profit pour mener à bien les travaux de finition. Le Norwegian Joy effectuera ses premières croisières commerciales cet été et sera exploité à l’année en Chine, avec Shanghai et Tianjin pour ports d’attache.

 

Le futur Norwegian Joy  (© : NCL)

Le futur Norwegian Joy  (© : NCL)

 

Dérivé du Norwegian Escape (164.600 GT, 4350 passagers), première unité du programme Breakaway Plus de NCL livrée fin 2015 par Meyer Werft, le Norwegian Joy mesurera 325.9 mètres de long pour 41.4 mètres de large, sa jauge atteignant 168.800 GT. Sa capacité sera de 3900 passagers.

Pour la suite, le Norwegian Bliss (167.800 GT, 4000 passagers), en cours de construction à Papenburg, sera livré à NCL au printemps 2018 et sera exploité en Alaska puis dans les Caraïbes. Le programme Breakaway Plus compte enfin un quatrième paquebot, livrable en 2019. On ne sait pas encore pour quel marché ce navire est destiné mais, logiquement, il a de bonnes chances de rejoindre le Norwegian Joy en Asie.

 

Meyer Werft Norwegian Cruise Line NCL