Construction Navale
Meyer Werft : Le Spectrum of the Seas prépare sa sortie

Actualité

Meyer Werft : Le Spectrum of the Seas prépare sa sortie

Construction Navale
Croisières et Voyages

Sa quille est désormais baignée par l’eau de la rivière Ems, via laquelle il rejoindra la mer du nord dans quelques semaines. Dans le grand hall de construction couvert du chantier Meyer Werft de Papenburg, en Allemagne, le Spectrum of the Seas se prépare pour sa grande sortie. Celle-ci interviendra mi-février, le nouveau paquebot de la compagnie américaine Royal Caribbean International allant être dans un premier temps achevé au quai d’armement du chantier, avant d’être remorqué début mars vers le port néerlandais d’Eemshaven en vue de ses essais en mer.

 

Le Spectrum of the Seas dans le hall de construction de Papenburg (© : MEYER WERFT)

Le Spectrum of the Seas dans le hall de construction de Papenburg (© : MEYER WERFT) 

 

Quatrième paquebot du projet Sunshine, qui a déjà vu la livraison des Quantum of the Seas, Anthem of the Seas et Ovation of the Seas entre 2014 et 2016, le Spectrum of the Seas est la première des deux unités de la version « Quantum Ultra », évolution des trois premiers navires de cette série.

Long de 347 mètres pour une largeur de 41.4 mètres et une jauge de 168.800 GT, le Spectrum of the Seas comptera environ 2100 cabines. Prévu pour entrer en service au printemps, il sera suivi par un jumeau, livrable par Meyer Werft en 2020.

Le constructeur allemand travaille par ailleurs sur une nouvelle génération de paquebots pour Royal Caribbean International. Il s’agit du projet Icon, qui porte sur la réalisation de navires d’environ 200.000 GT et 2500 cabines dotés d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié et qui seront également équipés de piles à combustible. Ils seront réalisés par Meyer Turku, filiale finlandaise de Meyer Werft. La commande initiale porte sur deux paquebots livrables en 2022 et 2024. Comme nous le révélions en mars dernier, un troisième et un quatrième Icon doivent ensuite être confirmés en vue d’une mise en service en 2025 et 2027.

Pendant ce temps, l’armateur américain continue de faire construire en France ses mastodontes de la classe Oasis, qui détiennent toujours le titre de plus gros paquebots du monde. Alors que les deux premiers sont sortis de Turku en 2009 et 2010, Saint-Nazaire a achevé en 2016 et 2018 les Harmony of the Seas et Symphony of the Seas. Ces navires de 362 mètres, près de 228.000 GT de jauge et plus de 2750 cabines seront suivis en 2021 par un sistership. Deux autres doivent s’y ajouter en 2023 et 2026.

 

Le Symphony of the Seas (© : BERNARD BIGER)

Le Symphony of the Seas (© : BERNARD BIGER) 

 

Meyer Werft | Toute l'actualité du groupe allemand de construction navale Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière