Construction Navale
Meyer Werft livre le paquebot Disney Dream

Actualité

Meyer Werft livre le paquebot Disney Dream

Construction Navale

Evènement de cette fin d'année dans le monde la croisière, le superbe Disney Dream a été livré hier à la compagnie américaine Disney Cruise Line. Plus grand paquebot réalisé jusqu'ici en Allemagne, l'imposant navire, à la silhouette rappelant les liners d'antan, a été commandé en avril 2007 et vu sa construction débuter le 2 mars 2009 avec la découpe de la première tôle. Puis, le 26 août de la même année, le premier des 80 blocs constituant la coque était mis sur cale dans la grande forme de construction couverte des chantiers Meyer Werft de Papenburg. Moins de 15 mois plus tard, le Disney Dream était mis à flot et entamait, le 12 novembre dernier, sa descente de la rivière Ems afin de gagner la mer du Nord pour y effectuer ses essais. Après un passage en cale sèche à Hambourg, le navire a rejoint Bremerhaven, où la cérémonie de livraison était organisée. « C'est une grande fierté de livrer le Disney Dream, qui est le plus grand navire jamais réalisé par Meyer Werft. Durant les quatre dernières années, j'ai vu ce rêve se transformer de la phase de design à une magnifique réalité, que les passagers pourront bientôt apprécier. Pour faire que ce rêve devienne réalité, il faut un partenariat très spécial. La collaboration entre Disney Cruise Line, Meyer Werft et nos fournisseurs a été excellente et très créative », a déclaré hier Bernard Meyer, dont le chantier familial peut se targuer de posséder le meilleur carnet de commandes de tous les constructeurs spécialisés dans la croisière.

Hier, lors de la livraison (© : DCL)
Hier, lors de la livraison (© : DCL)

340 mètres et près de 5500 personnes à bord

Le bateau rejoint la flotte de DCL, qui compte déjà les Disney Magic et Disney Wonder, deux unités de 83.400 tonneaux et 875 cabines livrées en 1998 et 1999 par le groupe italien Fincantieri. Nettement plus gros, le nouveau fleuron de la compagnie mesure 340 mètres de long et affiche une jauge de 128.000 tonneaux. Capable d'atteindre près de 24 noeuds, il est servi par 1458 membres d'équipage et peut accueillir 4000 passagers. Immatriculé aux Bahamas, le Disney Dream va maintenant traverser l'Atlantique. Son appareillage est prévu le 19 décembre et son arrivée aux Etats-Unis le 4 janvier. Basé en Floride, le paquebot partira pour sa croisière inaugurale le 26 janvier. Au départ de Port Canaveral, en Floride, il effectuera ensuite des croisières dans les Bahamas, où il sera rejoint en avril 2012 par son sistership, le Disney Fantasy, actuellement en construction. Les deux bateaux proposeront des traversées de 3, 4, 5 et 7 nuits pouvant être couplées avec des séjours dans le parc d'attraction Disney World d'Orlando.

Le Disney Dream  (© : DCL)
Le Disney Dream (© : DCL)

1250 cabines

Malgré sa taille imposante, le Dinsey Dream ne dispose « que » de 1250 cabines, soit une capacité de 2500 passagers en base double et de 4000 passagers avec les enfants. L'essentiel des cabines (1100, 88%) offre une vue sur la mer, 90% de ces cabines extérieures disposant d'un balcon. On compte ainsi 860 Véranda, 41 suites, 199 cabines avec hublot et 150 cabines intérieures. A l'image du Disney Magic, mis en service en 1998, les logements se veulent confortables et élégants, avec un design contemporain et art-déco.
Les cabines intérieures ne manquent pas non plus de charme. Pour la première fois dans l'industrie de la croisière, elles disposent d'une fenêtre virtuelle, avec une vue en temps réel sur l'extérieur. L'écran, en forme de hublot, peut également diffuser des animations. Ainsi, on pourra y voir, comme dans un aquarium, le célèbre poisson clown du film « Le monde de Nemo ».

Cabine deluxe avec balcon (© : DCL)
Cabine deluxe avec balcon (© : DCL)

Cabine intérieure (© : DCL)
Cabine intérieure (© : DCL)

L'Atrium (© : DCL)
L'Atrium (© : DCL)

Disney oblige, le paquebot est spécialement conçu pour l'accueil et le divertissement des enfants. Les plus petits peuvent être déposés à la « Small World Nursery ». Cet espace, ouvert aux enfants de 3 mois à 3 ans, est inspiré par les thèmes classiques du monde de Disney, avec notamment des tons pastel. Il propose des activités et jeux ludiques et interactifs, à grands renforts de klaxons, roues, et boutons sur lesquels appuyer.

It's a Small World Nursery (© : DCL)
It's a Small World Nursery (© : DCL)

Oceaneer Club (© : DCL)
Oceaneer Club (© : DCL)

A bord du Disney Dream, on trouve aussi l' « Oceaneer Club », conçu pour transporter les enfants dans un monde magique. Articulé autour d'une rotonde avec en arrière plan une représentation murale de Peter Pan, la place centrale du club permet de jouer de petites scènes de théâtre et rencontrer les héros de Disney, comme Peter Pan.

Andy's Room (© : DCL)
Andy's Room (© : DCL)

A proximité se trouve la « Andy's Room », dédiée au monde des studios Pixar et, notamment, du film Toy Story. Cet univers est imaginé pour que les enfants aient l'impression d'être de la taille d'un jouet et s'amusaient comme s'ils étaient plongés dans le film.

Pixie Hallow (© : DCL)
Pixie Hallow (© : DCL)

L'Oceaneer Club compte aussi une salle baptisée « Pixie Hollow ». Là, les plus jeunes, à grand renfort de déguisements, seront transportés dans le monde enchanté de la Fée Clochette et de ses amis. Ainsi, un tronc d'arbre trône au milieu de la pièce, avec des chaises en forme de glands et de champignons, l'ensemble recréant l'atmosphère d'une forêt magique.

 Oceaneer Lab (© : DCL)
Oceaneer Lab (© : DCL)

Espace totalement différent, l'« Oceaneer Lab » propose une séance de découverte et d'exploration. La salle est notamment décorée avec des cartes marines et des instruments nautiques. Les enfants pourront se prendre pour de grands explorateurs, écouter des histoires de grandes expéditions ou encore visionner des films.

Teen Club (© : DCL)
Teen Club (© : DCL)

Teen Club (© : DCL)
Teen Club (© : DCL)

En parallèle de ces espaces, le navire dispose d'un club pour adolescents. Le « Teen Club », ouvert aux 14 à 17 ans, comprend une salle intérieure et un pont privé, avec piscines, jets d'eau, jeux et chaises longues. Une salle vidéo centrale permet aux jeunes de s'adonner aux jeux vidéo, notamment sur des écrans individuels, ou de regarder un film.
Par ailleurs, ils apprécieront sans doute l'AquaDuck avec les ponts piscines et l'impressionnant toboggan fermé, en forme de tube transparent, qui part de la cheminée arrière et fait le tour du pont piscine à une cinquantaine de mettre au dessus des flots.

Ponts extérieurs (© : DCL)
Ponts extérieurs (© : DCL)

 Senses Spa & Salon  (© : DCL)
Senses Spa & Salon (© : DCL)

Les parents, de leur côté, ne sont pas oubliés, avec de nombreuses activités à bord et la présence d'un centre de bien-être. Vaste espace très lumineux, le « Senses Spa & Salon » dispense de nombreux soins pour le corps et le visage. Des Villas, directement attachées au Spa, proposent des soins en cabine et ont un balcon avec bain à remous, douche et chaises longues.

 Le Pink  (© : DCL)
Le Pink (© : DCL)

 Le Skyline  (© : DCL)
Le Skyline (© : DCL)

Les adultes pourront, par ailleurs, profiter de plusieurs salons, comme le « Pink ». Ce bar à cocktails affiche une carte très variées, avec différents vins, spiritueux et champagnes. Sur les murs, des bulles géantes et des effets de lumière donnent l'impression de se trouver dans une cascade de champagne.
Autre bar, le « Skyline » est dédié aux plus célèbres villes du monde. Dans un style très traditionnel, ce beau salon arbore de fausses fenêtres, à travers desquelles les passagers admireront des vues de Paris, Londres, Los Angeles, Tokyo ou encore Hong Kong. Le réalisme est voulu comme assez bluffant, d'autant que les vues suivent, heure par heure, le déroulement de la journée. Ainsi, le soir, on pourra prendre un verre avec, au travers des fenêtres, une vue de Paris la nuit.

 Evolution  (© : DCL)
Evolution (© : DCL)

« Evolution », un autre bar, est conçu pour apporter au sein du bateau l'ambiance nocturne d'une grande ville. Côté décoration, la compagnie a opté pour un thème autour de l'évolution du papillon. On trouve sur les murs des ailes et, au plafond, des trainées de lumière créées par de petites ampoules. La salle a, en son centre, une piste de danse, où l'éclairage change en fonction de l'intensité de la musique.

 L'Animator's Palate  (© : DCL)
L'Animator's Palate (© : DCL)

A bord du Disney Dream, l'offre de restauration est importante. On trouve l' « Animator's Palate », restaurant traditionnel de la compagnie. Conçu pour la famille, cette salle à manger apporte toute la magie Disney à travers différentes animations. Aux murs, la décoration reprend les grands classiques des studios, alors que des colonnes en formes de pinceaux et de crayons traversent le plancher de la mezzanine pour s'élever jusqu'au plafond.

 Le Royal Palace  (© : DCL)
Le Royal Palace (© : DCL)

Autre restaurant, le « Royal Palace » est une salle à la décoration élégante, inspirée des classiques de Disney, comme Cendrillon, Blanche Neige ou encore la Belle et la Bête. La pièce maîtresse du décor, superbe, est un grand lustre fait de pantoufles de verre, de roses et de diadèmes. Une attention toute particulière est portée à la décoration de ce restaurant, afin de détailler, avec minutie, les éléments marquants des films dont elle s'inspire.

 Le Palo  (© : DCL)
Le Palo (© : DCL)

Autre spécialité de Disney, le « Palo » offre, pour sa part, une superbe vue sur l'océan. Imaginé pour offrir un cadre plutôt romantique, ce restaurant, dans les tons marrons et verts, est conçu pour créer une ambiance assez chic. Cette salle à manger est ouverte exclusivement aux adultes.

 Enchanted Garden  de jour (© : DCL)
Enchanted Garden de jour (© : DCL)

Enfin, le Disney Dream comprend un jardin enchanté, l' « Enchanted Garden ». Ce restaurant, étrange et informel, présente une décoration inspirée des jardins à la française (les fleurs de couleur en plus), avec fontaine et ornements. Sous une grande verrière, les passagers ont la possibilité de se restaurer, l'ambiance évoluant au fil de la journée. Ainsi, au déjeuner, la verrière prodigue une lumière abondante. Dans la soirée, l'atmosphère évolue, jouant notamment avec les jeux de lumières.

 Enchanted Garden la nuit (© : DCL)
Enchanted Garden la nuit (© : DCL)

 Le Disney Dream (© : DCL)
Le Disney Dream (© : DCL)

Meyer Werft