Construction Navale
Meyer Werft livre le Spectrum of the Seas

Actualité

Meyer Werft livre le Spectrum of the Seas

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le constructeur allemand Meyer Werft a livré hier à la compagnie américaine Royal Caribbean International le paquebot Spectrum of the Seas. Construit à Papenburg, c’est le quatrième du projet Sunshine, qui a déjà vu la livraison des Quantum of the Seas, Anthem of the Seas et Ovation of the Seas entre 2014 et 2016. Evolution de ses trois aînés, le nouveau navire est la première unité du type Quantum Ultra. Il sera suivi par un jumeau, l’Odyssey of the Seas, livrable par Meyer Werft à l'automne 2020.

 

Sur le Spectrum of the Seas (© : MEYER WERFT - INGRID FIEBAK-KREMER)

Sur le Spectrum of the Seas (© : MEYER WERFT - INGRID FIEBAK-KREMER) 

 

 

Long de 347 mètres pour une largeur de 41.4 mètres et une jauge finale de 169.300 GT, le Spectrum of the Seas compte 2137 cabines (dont seulement 378 intérieures), avec une capacité en base double de 4284 passagers, servis par 1550 membres d’équipage.

Doté de deux pods et quatre générateurs Wärtsilä (2x12V et 2x16V), sa puissance totale est de 67.2 MW, sont 41 MW pour la propulsion, la vitesse maximale étant de 22 nœuds.

Le Spectrum of the Seas est le 26ème paquebot de Royal Caribbean International. Livré dans le port de Bremerhaven, le navire sera exploité à partir du 3 juin sur le marché chinois, avec Shanghai comme port d’embarquement. Avant cela, il réalisera une grande croisière de positionnement de 48 nuits au départ de Barcelone, avec des escales en Jordanie, aux Emirats Arabes Unis, à Oman, en Inde et en Malaisie. Puis, à l’hiver, le navire se repositionnera à Hong Kong pour un nouveau programme de croisières.

Par rapport aux trois premières unités de classe Quantum, ce nouveau paquebot compte différentes nouveautés, dont un espace réservé aux passagers des suites, avec restaurant, salon, sun deck et zone commerce privatifs. Le Spectrum of the Seas propose également une Ultimate Family Suite de 261 m² pouvant accueillir jusqu’à 11 personnes, plusieurs restaurants de cuisine asiatique, une salle de karaoké et un espace de divertissement SeaPlex amélioré, de même que l’intégration sur le pont extérieur, à l’arrière, du Sky Pad, proposant trampoline et saut à l’élastique.

 

Le Spectrum of the Seas (© : MEYER WERFT - HERMAN IJSSELING)

Le Spectrum of the Seas (© : MEYER WERFT - HERMAN IJSSELING) 

Royal Caribbean Meyer Werft