Construction Navale
Meyer Werft, planche de salut de Turku ?

Actualité

Meyer Werft, planche de salut de Turku ?

Construction Navale

Des négociations sont en cours avec le constructeur allemand Meyer Werft en vue d’une reprise du chantier de Turku. C’est ce qu’a annoncé le gouvernement finlandais le week-end dernier. « Les deux parties sont fermement engagées dans les négociations en cours, mais elles en sont toujours à leurs débuts », a indiqué Jan Vapaavuori, ministre finlandais de l’Economie.

En grande difficulté, faute de nouvelles commandes ou de projets suffisamment rentables, STX Finland, dont la faiblesse de trésorerie rend les prêts des banques et l’élaboration de montages financiers délicats, a déjà décidé de fermer son site de Rauma pour concentrer son activité à Turku. Mais cette mesure n’est pas suffisante et, alors que la volonté de désengagement du groupe sud-coréen STX Offshore & Shipbuilding est avérée, l’Etat finlandais tente de trouver un repreneur afin d’assurer la survie du plus grand chantier du pays. Ce sauveur pourrait donc être Meyer Werft, solution logique que nous évoquions en mars dernier. Car le chantier allemand, détenu par la famille Meyer est désormais à l'étroit dans son fief de Papenburg.

 

 

Meyer Werft | Toute l'actualité du groupe allemand de construction navale Meyer Turku (ex-STX FINLAND)