Energies Marines
MHI cède ses parts à Vestas dans leur co-entreprise

Actualité

MHI cède ses parts à Vestas dans leur co-entreprise

Energies Marines

Le japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) doit vendre au danois Vestas Wind Systems l’intégralité des parts qu’il posséde (50%) dans la joint-venture spécialisée dans les éoliennes offshore qu’ils forment ensemble depuis 2014. La transaction doit se faire d’ici la fin de l’année ou au plus tard début 2021.

Vestas acquiert les parts de MHI dans MHI Vestas Offshore Wind (MVOW) contre 2.5% de son capital, soit 5.049.337 actions (l’équivalent de 709 millions d’euros). En prime, MHI aura un siège au conseil d’administration de Vestas. MVOW doit être intégré au groupe Vestas, qui ambitionne de devenir un acteur majeur de l’éolien offshore d’ici 2025.

Vestas et MHI doivent cependant former une coentreprise au Japon pour vendre des turbines.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.