Marine Marchande
Michel Quimbert à la tête du Conseil Supérieur de la Marine Marchande

Actualité

Michel Quimbert à la tête du Conseil Supérieur de la Marine Marchande

Marine Marchande

L'avocat et ancien président du port autonome de Nantes Saint-Nazaire a été nommé à la tête du Conseil Supérieur de la Marine Marchande. Le décret portant sur la nomination de Michel Quimbert est paru, hier, au journal officiel. Le juriste, qui prend la place de Bernard Scemama, tentera notamment de revitaliser le CSMM. Cette instance de concertation, de débat et de dialogue, est née de la fusion du CSMM créé en 1896 et du Conseil National des Communautés Portuaires (CNCP), installé en 1987. Il comprend, outre son président, 39 membres représentant les organisations professionnelles, les organisations syndicales, l'administration ainsi que des personnalités qualifiées. Le CSMM est obligatoirement consulté sur les projets de loi et de décret relatifs à la marine marchande ou aux ports maritimes. Il peut donner son avis sur toutes les questions en rapport avec la marine marchande, les transports maritimes, les activités portuaires et les transports à destination ou en provenance des ports maritimes y compris sur les questions traitant de la concurrence maritime et portuaire, ainsi que de la construction navale. Le CSMM peut également donner son avis sur les propositions d'actes communautaires se rapportant à la marine marchande ou aux ports maritimes.